Vous êtes ici :
ADA  >  Evènements  >  Midi de la microfinance et de l'inclusion financière
Imprimer la page







En collaboration avec :

Banque de Luxembourg
BRS


Midi de la microfinance et de l'inclusion financière

Les « Midi de la microfinance et de l'inclusion financière » sont des conférences organisées à Luxembourg et dédiées aux enjeux et évolutions de la finance inclusive. La microfinance, ou finance inclusive, englobe une large gamme de produits et services financiers mis en place pour lutter contre l’exclusion bancaire : le microcrédit, l'épargne, la micro-assurance, les transferts de fonds, les paiements, mais aussi des services non financiers d’éducation ou d’accompagnement des populations à faibles revenus.

Midi

Organisés par ADA en partenariat avec la Banque de Luxembourg et BRS, avec le soutien de la Coopération luxembourgeoise et InFiNe.lu, les Midi de la microfinance et de l'inclusion financière ont lieu durant la pause-déjeuner de 12h à 14h. Au menu, la présentation d'une étude ou d'un cas pratique par un expert d’un domaine de la finance inclusive, suivie d’une séance de questions-réponses, et clôturée par un déjeuner-buffet.

Toute personne intéressée par l’actualité de la finance inclusive est la bienvenue. La participation est gratuite mais l’inscription est obligatoire. Pour recevoir une invitation au prochain Midi de la microfinance, envoyez-nous vos coordonnées.


blog

32e Midi de la microfinance et de l'inclusion financière 

La Microfinance en question - Au-delà des clichés 

Jeudi 1er octobre 2015 | 12h00 à 14h00

Banque de Luxembourg | 14, Boulevard Royal | Luxembourg

Inscrivez-vous

Le microcrédit a émergé avec l’objectif d'inclure les plus démunis dans le système bancaire et d’aider les plus pauvres à changer leur destin. Ces dernières années, de nombreuses parutions, articles et études ont posé un regard critique sur le fonctionnement du microcrédit. Certains doutent de ses résultats, d’autres de son utilité.

Est-ce que le microcrédit améliore la vie des plus démunis ? A qui son développement profite-t-il vraiment ?

On évoque également certaines dérives de ce système : les taux d’intérêt trop élevés, les crédits à la consommation ou encore les prêts mal accompagnés. Ces éléments peuvent provoquer un surendettement du client et le plonger dans un cercle vicieux d’appauvrissement. Loin des promesses du secteur. On parle aussi d’une saturation de la demande de microcrédits.

Certains, dont Isabelle Guérin, auteur du livre intitulée La microfinance et ses dérives : émanciper, discipliner ou exploiter ?, jugent que les distributeurs de crédit sont les seuls « gagnants » de ce système car ils s'enrichissent grâce aux "fameux" taux d’intérêts élevés. Pour mieux comprendre son point de vue, écoutez le podcast de la radio RFI avec l'interview d'Isabelle sur son livre.

Parmi les principaux auteurs-critiques du secteur se trouve également Jean-Michel Servet. Nous avons le plaisir d'inviter ce professeur à l’Institut des Hautes Etudes internationales et du développement à Genève pour qu'il nous présente sa dernière parution, La vraie révolution du microcrédit, dans laquelle il assimile les vertus attribuées communément au microcrédit à un mythe. Pour réellement diminuer la pauvreté, il devrait remplir plusieurs conditions : onze exigences de niveau micro, méso et macro-économique, sont définies dans le livre.

L’auteur a publié d’autres travaux sur le sujet, comme le célèbre Banquiers aux pieds nus, paru en 2006, où il s'intéresse déjà à l'impact du microcrédit.

La venue de ce chercheur-professeur sera une bonne occasion pour aborder les questions parfois ignorées par le secteur : la finance inclusive évolue, certes, mais est-ce que le secteur se développe dans une « bonne » direction ? Est-ce que les promesses initiales sont toujours d’actualité ? L’offre de services financiers aide-t-elle les plus démunis ? Une nouvelle question est en train d’émerger : pourquoi et comment la finance pourrait être considérée comme un bien commun ?
Si tout le monde semble d'accord sur les limites du microcrédit, le développement de l'inclusion financière ne serait-il pas une réponse à ce problème ?

ADA, la plus grosse ONG spécialisée en microfinance du Luxembourg, se doit de donner la parole aux critiques de la microfinance. Elle se doit aussi d’en tenir compte pour améliorer ses services et avancer toujours plus au service des plus démunis. Elle se doit enfin de répondre de manière constructive. C’est ce que fera Luc Vandeweerd, conseiller à la direction de ADA, acteur expérimenté et reconnu dans le secteur de la finance inclusive.

Il débattra avec Jean-Michel Servet en défendant un point de vue d'une ONG active dans la microfinance.

Gardons en tête qu'une critique constructive est toujours utile pour faire avancer le secteur.

Des exemplaires de La vraie révolution du microcrédit de Jean-Michel Servet seront en vente avant et après la conférence.

L'ouvrage a été salué par la critique :

« Une analyse fouillée »  Alternatives économiques
« Un acteur incontournable dans le domaine de la microfinance » Le Temps

La conférence-débat sera tenue en français.

La 32e édition du Midi de la microfinance et de l'inclusion financière est organisée avec le soutien de la Direction de la Coopération au développement et de l'action humanitaire luxembourgeoise, du réseau InFiNe.lu et de l'A.S.B.L. Etika et en collaboration avec la Banque de Luxembourg.

Partenaires banner web

 

Le nombre de places étant limité, veuillez vous inscrire avant le lundi 28 septembre 2015, via le formulaire d’inscription sur notre site ou par téléphone au +352 45 68 68 1.

Le parking de la Banque de Luxembourg n’est pas accessible au public, nous recommandons l’utilisation des transports publics.

Programme de la conférence

12.00    Mot de Bienvenue 
12.05    Introduction 
12.10    La Microfinance en question - Au-delà des clichés

             Conférence - débat avec Jean-Michel Servet (IHEID) et Luc Vandeweerd (ADA)

12.35    Questions/ Réponses avec le public
12.55    Conclusion -  Michel Maquil (InFiNe.lu)
13.00    Déjeuner-Buffet

A propos des orateurs

Jean-Michel Servet

Jean-Michel Servet 

Professeur d’études du développement depuis 2003 à l’Institut des hautes études internationales et du développement à Genève. Il a été professeur de sciences économiques à l’Université de Lyon 2 et directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS/France), à l’Institut de recherche pour le développement (IRD/France) et à l’Institut français de Pondichéry en Inde. Il est membre du Conseil scientifique de l'Institut de Recherche pour le Développement et chercheur associé au Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques (Université Paris Diderot) et Centre Européen de Recherche en Microfinance (Université Libre de Bruxelles).

Il réalise des recherches de terrain sur l'inclusion financière depuis les années 1980. Ses autres domaines de recherche sont la crise et ses alternatives solidaires et l’histoire de la pensée économique et financière. Il a publié notamment La Vraie Révolution du microcrédit (Odile Jacob, 2015), Le Marché autrement (Classiques Garnier, 2015), Les Monnaies du lien (PUL, 2012), Le Grand renversement (Desclée de Brouwer, 2010), Banquiers aux pieds nus (Odile Jacob, 2006), Une économie sans argent (Le Seuil ,1999) et L’euro au quotidien (Desclée de Brouwer, 1998). Il a également dirigé Les rapports Exclusion et liens financiers (Economica, huit volumes parus). Il a été coéditeur d’une nouvelle traduction de la Richesse des nations d’Adam Smith (Economica 3 vol.) et des œuvres économiques complètes d’Auguste et Léon Walras (Economica).

Luc Vandeweerd

Luc Vandeweerd

Diplômé en 1978 de l'Université catholique de Louvain-la-Neuve en Belgique avec une maîtrise en communications sociales, Luc Vandeweerd a travaillé à l'Organisation internationale du Travail (OIT) pendant 20 ans à titre d'expert dans des coopératives et de la microfinance sur une variété de projets de coopération technique en Afrique. De 1992 à 2002, il a été nommé à la tête du projet PASMEC à Dakar, au Sénégal, qui vise à soutenir le développement de la microfinance en Afrique de l'Ouest. Ce projet a été mis en œuvre par l'OIT en collaboration avec la Banque centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest.

Depuis 2002, Luc Vandeweerd a été le Directeur de la Stratégie à ADA, une ONG basée au Luxembourg avec une expertise en microfinance.

 

Nos précédents Midi de la microfinance et de l'inclusion financière

 

Podcast

Changement climatique et microfinance

La problématique du changement climatique a particulièrement trouvé de l'intérêt auprès de notre public. Plus de 130 partcipants ont assisté à la conférence, et parmi les invités, François Bausch, Ministre du Développement durable et des Infrastructures, nous a fait l'honneur de sa présence.

Le débat entre Runa Khan (Fondatrice et directrice exécutive - Friendship) et Carla Palomares (Chargée de projet d'Innovation en finance inclusive- ADA) a été modéré par Jérôme Broutin (Directeur financier - GDF SUEZ RASSEMBLEURS D'ENERGIES). Nos orateurs ont échangé leurs points de vue et leur expérience concernant leurs projets en microfinance verte. La question de la durabilité de ces initiatives a également été évoquée.

Nous avons eu le plaisir d'accueillir Ben Fayot, Ambassadeur spécial de l'Année Européenne pour le Développement, venu spécialement pour conclure cette rencontre. 

La conférence a eu lieu le 23 avril 2015, avec le soutien de la Direction de la Coopération au développement et de l'action humanitaire et du réseau InFiNe.lu, et en collaboration avec la Banque de Luxembourg.

Ce Midi de la Microfinance a été organisé en parallèle avec la sortie du numéro 1 de la revue Passerelles produite par ADA, intitulée "Microfinance et changement climatique".

 


 

30e Midi de la microfinance

Ebola : quel impact sur la microfinance ?

Le cas concret du Crédit Rural de Guinée S.A.

La 30e édition du Midi de la microfinance portait sur un sujet très actuel: la crise Ebola. Presque 100 participants ont assisté à la présentation de deux invités exceptionnels de la Guinée, Aboubacar-Demba Sankhon et Lamarana Sadio Diallo, respectivement directeur général et président du conseil d’administration du Crédit Rural de Guinée SA, accompagnés per le représentant de l’Institut de recherches et d’applications des méthodes de développement, Gilles Goldstein. Tous les trois sont venus témoigner de l’impact de l’épidémie sur la plus importante institution de microfinance en Guinée.

La conférence a été organisée le 26 février 2015, avec le soutien de la Direction de la Coopération au développement et de l'action humanitaire et du réseau InFiNe.lu, et en collaboration avec la Banque de Luxembourg et le bureau d’études IRAM.

Un dossier thématique sur les conséquences socio-économiques de la crise Ebola est disponible sur notre site.
Vous pouvez également télécharger la présentation de nos orateurs du 30e Midi, disponible ci-dessous.

Podcast du 30e Midi de la microfinance


De gauche à droite: Michel Maquil, Gilles Franck, Sam Mendelson et Daniel Rozas

Banana Skins: Quels risques pour la microfinance ?

Lors de la 29e édition du Midi de l'inclusion financière, nous étions ravis d'accueillir les experts en microfinance, Sam Mendelson et Daniel Rozas. Deux des auteurs du Microfinance Banana Skins 2014: Faire face à la réalité,  nous ont présenté les idées-clés pour comprendre les principaux risques auxquels le secteur de l'inclusion financière est confronté.

Les "peaux de banane" génèrent de l'incertitude dans toute organisation. Les entreprises portent une attention accrue à l'identification et la gestion des menaces potentielles parce qu’une préparation adéquate pour les gérer aide tout secteur à les contrer efficacement.

L'événement s'est déroulé le 3 décembre 2014, avec le soutien de la Direction de la Coopération au développement et de l'action humanitaire, et en collaboration avec la Banque de Luxembourg, InFiNe, RiM Initiative et CSFI.

Téléchargez ci-dessous la version française de l'enquête Microfinance Banana Skins 2014 rédigée grâce à la contribution de plus de 300 praticiens et observateurs de la scène de la microfinance dans 70 pays : 


Podcast du 29ème Midi de l'inclusion financière


Téléchargez la présentation de nos orateurs, Sam Mendelson et Daniel Rozas ci-dessous : 


Bathylle Missika

Fondations : du don à la philanthropie de risque

Lors du 28ème Midi de l'inclusion financière Bathylle Missika, dirigeante du réseau netFWD et Chef de la Division du Dialogue des Politiques au Centre de développement de l'OCDE, s'est penchée sur la question des fondations qui se tournent aujourd’hui vers des modèles hybrides comme la philanthropie de risque. S’impliquant davantage auprès de leurs bénéficiaires, les fondations développent de nouveaux outils et mettent à disposition leurs compétences et expertise dans le but de maximiser l’impact de leur participation. 

ADA vous remercie pour votre présence lors de ce Midi, organisé en partenariat avec la Fondation de Luxembourg.

 

La présentation de Bathylle Missika, l'oratrice de ce Midi de l'inclusion financière, est à télécharger ci-dessous.

De même pour le dossier thématique sur La Philanthropie de Risque


Crowdfunding : Risk or opportunity?

160 personnes sont venues écouter Oliver Gajda, co-fondateur et président du European Crowdfunding Network, lors du Midi de la finance inclusive organisé le jeudi 27 mars 2014.

Merci pour votre participation !

Retrouvez Oliver Gajda qui nous parle de crowdfunding :


Téléchargez la présentation d’Oliver :


Téléchargez le dossier thématique de la conférence :



  • Retrouvez nos sélections d’articles liés aux derniers Midis de la microfinance.

 

Taux d'intérêts en microfinance : abus ou nécessité ?, Marek Hudon, Aldo Moauro, le jeudi 10 octobre 2013


Left out from financial services in Africa: How to reach the unbanked?, Dr Prega Ramsamy, le jeudi 27 juin 2013

 

Impact investing, professeur Dr Harry Hummels, le jeudi 14 mars 2013

 

Retrouvez tous nos dossiers thématiques dans l'espace Ressources.
 

  • Les "Midis" aussi à Bruxelles avec BRS

A Bruxelles, le concept des Midis de la microfinance est répliqué sous le nom "Microfinance Lunch Break", où les conférences sont organisées par BRS en collaboration avec ADA. Infos et agenda des conférences : www.microfinancelunchbreak.be.