38e Midi de la microfinance et de l'inclusion financière 

Stimuler la révolution entrepreneuriale en Afrique !

Luxembourg, le 8 mars 2017 

Les enjeux de l’entreprenariat en Afrique ont été discutés devant une salle très remplie à la Banque de Luxembourg lors du 38e Midi de la microfinance, avec deux orateurs qui connaissent bien ce continent : Jean-Michel Severino, Président du fonds Investisseurs et Partenaires (I&P) destiné aux PME africaines et co-auteur du livre « Entreprenante Afrique », Eric Campos, Délégué Général de la Fondation Grameen Crédit Agricole. La discussion des deux invités a été modérée par Luc Vandeweerd, conseiller à la direction de ADA.

L’Afrique, un environnement mouvementé pour entreprendre

« Investir en Afrique c’est comme investir en Europe. Structurellement c’est le même métier. Ce qui change ce sont les conditions », explique ainsi Eric Campos, Délégué Général de la Fondation Grameen Agricole.

La création d’entreprises locales peut générer de la création d’emploi en Afrique : 200 millions de postes peuvent êtres créés grâce à ces petits et moyens entrepreneurs, mais aussi entrepreneuses, information importante à signaler en cette journée de la femme. Ces acteurs ont la possibilité  de créer des nouveaux postes au sein de la classe moyenne et fournir des ressources équitables, tant au niveau environnemental que social.

Mais pour se lancer, ils rencontrent de grandes difficultés concernant majoritairement l’accès aux fonds. Malheureusement peu d’investisseurs sont encore prêts à financer les petites entreprises, sans mentionner le secteur bancaire local, très défaillant à ce sujet. De fait, les banques, absentes des endroits où ces PME émergent, ou peu intéressées par ces clients, sans fonds propres, ni garantie, ne peuvent fournir de financement aux entrepreneurs locaux.

Fort de son expérience, Jean-Michel Severino dirige Investisseurs et Partenaires, un fonds qui finance depuis plus de 15 ans des PME africaines à hauteur de 30 000 à 2 millions d’Euros. Aujourd’hui, le portefeuille des I&P compte 70 entreprises dont 40% sont des start ups.

Selon les orateurs de ce Midi, l’accompagnateur financier des PME doit avoir une vision transversale de la chaine des valeurs. De plus, pour diminuer les frais de dossier de l’investisseur, la création d’un fonds d’investissement local est plus intéressante et rentable, avec un suivi plus sûr et rapide. Parti de ce constat, I&P appuie aujourd’hui 3 fonds d’investissements nationaux dans certains pays en Afrique.

Eric Campos souligne que les entrepreneurs du sud ne se distinguent pas de ceux du nord. La différence vient principalement de l’écosystème dans lequel ils veulent se développer, très mouvementé et instable dans la plupart de pays africains. Jean-Michel Severino ajoute qu’il est par ailleurs plus simple de trouver une idée à développer en Afrique qu’en Europe, car tout reste à faire. Par contre, les difficultés viennent souvent de la vie quotidienne, du fait de pannes d’électricité, des mauvaises infrastructures, de l’absence de fournisseurs adéquats ou du manque de ressources humaines qualifiées.

L’autre défi pour les PME consiste à faire face à une compétition inégale venant des grands groupes ainsi que des entrepreneurs étrangers, chinois principalement, qui cassent les prix.

L’Afrique est un continent très changeant avec beaucoup d’imprévus qui peuvent freiner tout entrepreneur, mais Jean-Michel Severino souligne que l’adaptabilité à cet univers changeant, la résilience et la créativité de l’entrepreneur sont les clés du succès et de la réussite. Pour paraphraser Jean-Michel Severino, il y a trois facteurs déterminants pour assurer le succès d’une PME en Afrique : « l’entrepreneur d’abord, l’entrepreneur ensuite et finalement l’entrepreneur ».

La prochaine Semaine Africaine de la Microfinance sur le développement des PME

Le soutien aux PME est très cher à ADA qui l’année dernière a créé une structure pour appuyer le développement des PME dans les pays du Sud. Il faut dire que leur rôle social et économique devient clé. Ainsi, du 9 au 13 octobre 2017, ADA organisera la plus grande conférence de microfinance réunissant tous les principaux acteurs économique africains, la Semaine Africaine de la Microfinance. Cette troisième édition sera justement consacrée à la thématique des PME.


 

Visionnez la vidéo du 38e Midi !




Les orateurs de ce Midi

Jean-Michel Severino, Président du fonds Investisseurs et Partenaires (I&P) destiné aux PME africaines et co-auteur du livre « Entreprenante Afrique », France

Né à Abidjan en 1957, M. Severino  se consacre au secteur naissant de l’impact investing afin de soutenir l’essor des petites et moyennes entreprises en Afrique Subsaharienne. Un choix qui s’inscrit dans une carrière essentiellement tournée vers le développement international et son financement.

M. Severino a notamment été Directeur du Développement au Ministère français de la Coopération, Vice-Président pour l’Asie de l’Est à la Banque Mondiale (1996-2000), et Directeur Général de l’Agence Française de développement (AFD) de 2001 à 2010.

Il est actuellement Président d'Investisseurs & Partenaires (I&P) et partage son expertise dans de nombreux livres dont le dernier, co-écrit avec Jérémy Hajdenberg, « Entreprenante Afrique ».

 


 

ericcampos

Eric Campos, Délégué Général de la Fondation Grameen Crédit Agricole

Monsieur Campos dispose d’une forte expérience dans la banque de détail, en France et à l’international, et dans l’aide au développement.

En 1993, il rejoint l’Agence Française de Développement pour conduire des missions d’évaluation de programmes d’aide au développement en Afrique, aux Caraïbes, en Pacifique.

En 1996, il est détaché en tant que Directeur Général Adjoint auprès de la société financière pour le développement de la Réunion.

En 2001, il rejoint le groupe Crédit Agricole. Entre 2006 et 2010, il intègre la Banque de détail à l’international de Crédit Agricole SA pour occuper des fonctions de développement.

 


 

landring

Lucienne Andring, Senior Business Development Manager - Professionnal Banking Services à la Banque de Luxembourg

Lucienne Andring a rejoint la Banque de Luxembourg en 2000, où elle a occupé différents postes, notamment en tant que responsable de la gestion des relations avec les fonds UCITS et la mise en place et la direction d'une équipe de services de fonds investissant dans des actifs non liquides.

Elle a été responsable des fonds de microfinance, d'impact et d'efficacité énergétique initiés par des gestionnaires de placement spécialisés et des institutions de financement du développement.

Mme Andring possède une vaste expérience des services de dépôt et d'administration centrale pour les fonds d'investissement. Elle est membre de divers groupes de travail de l'ALFI et de la LPEA.

 


 

Photo-Luc Vandeweerd

Luc Vandeweerd, Conseiller à la direction de ADA

Luc Vandeweerd est diplômé en 1978 de l'Université catholique de Louvain-la-Neuve en Belgique avec un Master en communication sociale.

Il a travaillé pendant 20 ans à l'Organisation internationale du travail (OIT) en tant qu'expert en coopératives et en microfinance sur des divers projets de coopération technique en Afrique.

De 1992 à 2002, M. Vandeweerd a été nommé directeur du projet PASMEC à Dakar, au Sénégal, qui visait à soutenir le développement de la microfinance en Afrique de l'Ouest. Ce projet a été mis en œuvre par l'OIT en collaboration avec la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest. En 2002, il intègre l’ONG ADA à Luxembourg.

 


 

Interviews



Organisés par ADA en partenariat avec la Banque de Luxembourg et BRS, avec le soutien de la Coopération luxembourgeoise et InFiNe.lu, les Midis de la microfinance et de l’inclusion financière ont lieu durant la pause-déjeuner de 12h à 14h. Au menu, la présentation d'une étude ou d'un cas pratique par un expert d’un domaine de la finance inclusive, suivie d’une séance de questions-réponses, et clôturée par un déjeuner-buffet.

 

logos partenaires fr
Vers le haut

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus