SAM 2017

Partenaires


AFRACA FR

AFRACA (Association Africaine de Crédit Rural et Agricole) est une association régionale d’institutions financières et non financières sub-sahariennes impliquées dans la promotion du financement rural et agricole. L’AFRACA a été créée en 1977, à côté d’institutions similaires à travers le monde, en tant que défenseur principal et coordinateur de la finance rurale et agricole dans leurs régions respectives. Le secrétariat de l’AFRACA est basé à Nairobi, au Kenya, où il a été enregistré en 1981 en vertu de la loi sur la coordination des ONG et a reçu le statut diplomatique du gouvernement du Kenya en 2003.

Pour en savoir plus : www.afraca.org 


AMT

Créé en 2003, l’AMT (African Microfinance Transparency forum) promeut la transparence et renforce les performances des IMF africaines, afin d’améliorer l’efficacité de leurs actions et de leurs activités. 

Lancé en tant que projet pilote en 2001 par ADA, le Forum pour la Transparence des IMF africaines (African Microfinance Transparency - AMT) est devenu une organisation ayant personnalité juridique établie en Afrique du Sud en 2008.

AMT compte à ce jour 50 IMF africaines membres, 4 agences de notation actives sur le continent et 3 membres associés.

Pour en savoir plus : www.amt-forum.org


MAIN

Le réseau MAIN (Microfinance Africain Institutions Network) est une Association internationale à but non lucratif créée en 1995 à Abidjan par l’initiative de plusieurs institutions possédant une longue expérience dans la microfinance et/ou la promotion des micro-entreprises en Afrique.
Le réseau MAIN a pour mission de contribuer au renforcement du rôle économique et social des Institutions Africaines de Microfinance par la mise en place d’un programme Africain de promotion de la Microfinance dans le processus de développement du continent.

Au 31 Décembre 2017, le MAIN compte 77 membres dans 21 pays d’Afrique et d’Europe. Le MAIN regroupe en son sein des IMF, des réseaux nationaux, des ONG travaillant dans la microfinance, des coopératives, des banques, et des organismes « ressources » (universités, investisseurs sociaux). Les institutions membres du MAIN touchent au total 3,2 millions de clients avec un encours de crédit et d’épargne supérieur à 1,260 milliard de dollars.

Pour en savoir plus : www.mainnetwork.org


AEMFI

L’AEMFI (Association des Institutions Ethiopiennes de Microfinance) est une association non gouvernementale à but non lucratif des institutions de microfinance éthiopiennes. Depuis sa création en 1999, l’AEMFI fournit plusieurs activités de renforcement des capacités grâce à l’assistance technique, la mise en réseau, la promotion, la recherche et la formation visant à renforcer les capacités des praticiens du secteur de la microfinance.

Avec la vision de devenir un réseau innovateur qui fournit des services à valeur ajoutée dans la construction d’un système financier inclusif en Éthiopie, il a récemment mis en place son propre institut de formation et de recherche, l’Institut Ethiopien de Formation et de Recherche sur les Finances Inclusives (EIFTRI). Sa mission est de soutenir le secteur du financement inclusif en Ethiopie avec les connaissances et compétences requises par la formation, la recherche et les activités de gestion des connaissances. Actuellement, l’AEMFI compte 34 institutions de microfinance membres.

Pour en savoir plus : www.aemfi-ethiopia.org


AMFI

L’AMFI (Association des Institutions de Microfinance) est une organisation qui vise à renforcer le secteur de la microfinance au Kenya. Au cours de ses 17 années d’existence, l’AMFI soutient l’industrie kényane de la microfinance en fournissant des services basés sur 4 piliers: plaidoyer politique, renforcement des capacités, mise en réseau, recherche et gestion des connaissances. Leurs membres sont : les institutions de microfinance, les banques commerciales qui se concentrent sur la microfinance, les prêteurs de microfinance, les institutions de développement et les coopératives de crédit.

Pour en savoir plus : www.amfikenya.com


Avec le soutien de

MAE Luxembourg

La Direction de la Coopération au développement et de l'action humanitaire luxembourgeoise s’engage depuis près de 20 ans pour soutenir activement le développement de la microfinance et de la finance inclusive. La Direction de la coopération au développement et de l’action humanitaire collabore avec les acteurs de la société civile spécialisés en microfinance et contribue à l’évolution de ce secteur par son apport au travail de conceptualisation, son appui à la recherche et au développement de nouveaux outils, son action politique dans un grand nombre de fora nationaux et internationaux, ses échanges avec ses partenaires tant bilatéraux que multilatéraux, tant publics que privés ou membres de la société civile et par son engagement financier en faveur d’une multitude d’acteurs actifs et de programmes réalisés dans ce domaine.

Pour en savoire plus: www.gouvernement.lu/cooperation


 

Retour

 

Vers le haut

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus