Renforcer l'inclusion financière

Objectifs du projet
Développer les compétences managériales des institutions de microfinance et des associations professionnnelles

Zones d'intervention
Afrique, Amérique centrale, Asie du Sud-Est

Responsable du projet


Pour développer de nouveaux produits et lancer de nouveaux services, ADA a besoin de votre aide.

Votre soutien nous est essentiel ! Bénéficiez d'une réduction d'impôts (voir les Conditions générales)

Faites un don !

Renforcer les réseaux de microfinance et les associations professionnelles


Les réseaux d’IMF et les associations professionnelles jouent un rôle-clé dans le développement et la professionnalisation du secteur de la microfinance. Grâce à leur capacité à mobiliser de nombreuses institutions de microfinance et à engager le dialogue avec les autorités, ils constituent un puissant moyen d’expansion des services de finance inclusive.


Travailler avec les réseaux d’IMF et les associations professionnelles démultiplie l’impact de nos actions. Les réseaux agissent comme des relais. Ils sont les interlocuteurs qui interagissent avec les IMF mais aussi avec les autorités et les régulateurs.

Les réseaux génèrent un précieux effet de levier : les formations et les expertises apportées à un réseau sont ensuite diffusées vers toutes les IMF membres. Les réseaux sont aussi capables de centraliser les difficultés rencontrées par leurs IMF afin de les porter à l’attention des régulateurs de leur pays.

Les associations professionnelles et les réseaux sont capables de couvrir un large champ d’action, essentiel au bon développement du secteur :

  • Information : centraliser et diffuser les informations et les bonnes pratiques vers les IMF et les régulateurs.
  • Représentation : mener un plaidoyer en vue de favoriser la législation. Inciter les IMF à s’affilier à une association professionnelle.
  • Services : proposer des formations spécifiques aux IMF, encourager la transparence et faciliter le reporting envers les autorités.
  • Financement : rechercher des bailleurs de fonds et coordonner l’intervention des divers acteurs de coopération au développement.

L’idée derrière notre appui aux réseaux est le transfert de compétences envers un acteur local, capable de rediffuser les connaissances envers toutes les parties prenantes concernées.

 

Nous travaillons avec plusieurs réseaux à travers le monde


en Amérique centrale et République dominicaine

redcamif
  • avec le réseau régional REDCAMIF, qui rassemble les réseaux nationaux du Guatemala, Salvador, Honduras, Nicaragua, Costa Rica, Panama et République dominicaine. 

 

en Asie du Sud-Est

 

en Afrique

Le forum African Microfinance Transparency (AMT)

avec le réseau AMT (African Microfinance Transparency), dont l’objectif est de renforcer la crédibilité du secteur de la microfinance africaine en encourageant davantage d’IMF à produire et diffuser de manière régulière des informations financières transparentes et standardisées. Le réseau AMT a été lancé en 2001 à l’initiative de ADA.

Devenez membre de AMT ou découvrez toutes les activités menées par AMT pour plus de transparence dans le secteur de la microfinance en Afrique.

Le réseau AMT est aussi un des réseaux organisateurs de la Semaine Africaine de la Microfinance.

 

MAIN Logo

avec le réseau MAIN (Microfinance African Institutions Network), créé à l'initiative de plusieurs institutions ayant une longue expérience en microfinance et en promotion des micro-entreprises en Afrique.

Dans le cadre de notre collaboration avec le réseau MAIN, nous appuyons les universités soutenues par le MAIN depuis 2001. Le MAIN a en effet favorisé la création de 3 masters en microfinance dans 3 universités africaines :

  • l’Université Catholique d’Afrique Centrale (UCAC) à Yaoundé, au Cameroun,
  • l’Université Catholique d’Afrique de l’Ouest (UCAO) à Lomé, au Togo et
  • la Uganda Martyr’s University (UMU) à Nkozi en Ouganda.

ADA appuie depuis 2014 les deux universités francophones, UCAC et UCAO, et a décidé, en 2016, d’étendre son appui à la formation anglophone à l’UMU. Nous travaillons en partenariat avec de nombreuses universités de par le monde.

Le réseau MAIN co-organise aussi la Semaine Africaine de la Microfinance aux côtés de ADA.

 

cif

avec la CIF (Confédération des Institutions Financières), un réseau de coopératives d’Afrique de l’Ouest. Nous appuyons la CIF pour développer le secteur de la micro-assurance en Afrique de l’Ouest. La première compagnie de micro-assurance a vu le jour en 2007 à Ouagadougou au Burkina Faso.

 

 

Vers le haut

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus