Dernières actualités

serinsa 03

Olivier Massart, Directeur exécutif de ADA aux côtés de Maritza Moreno, CEO de SERINSA et Fernando Guzman, Président du conseil d'administration de SERINSA.

Mars 2017

ADA investit dans la micro-assurance

Pour la première fois depuis 2011, ADA entre au capital d’une société de micro-assurance. Avec cet investissement, ADA souhaite influencer directement le développement de l’inclusion financière en Amérique centrale.

Nous sommes heureux d'annoncer que, en décembre 2016, ADA a investi 100 000 USD dans Servicios Financieros inclusivos S.A. (SERINSA) et a ensuite rejoint son conseil d'administration. L'objectif de cet investissement est de faciliter l'accès à des micro-entreprises de qualité pour des centaines de micro-entrepreneurs et fait partie d'un partenariat plus large entre ADA et REDCAMIF (Réseau de microfinance d'Amérique centrale et des Caraïbes) remontant à 2007. Grâce à ce partenariat , ADA a soutenu différents projets, dont le projet de micro-assurance cofinancé par la BID (Banque interaméricaine de développement). ADA soutiendra SERINSA à moyen terme et cherchera à se désengager après une période de 5 ans. Cet investissement fait partie de l'engagement continu de ADA d'améliorer le secteur de la finance inclusive partout dans le monde et, dans ce cas, en particulier en Amérique centrale.

SERINSA est le résultat de l'initiative de micro-assurance de REDCAMIF qui s'est transformée en société de gestion du savoir et de prestation de services. Actuellement, elle concentre ses activités sur la promotion et le développement de la micro-assurance à travers les réseaux nationaux affiliés à REDCAMIF. SERINSA a été créée en 2016 et REDCAMIF est son actionnaire principal.

Cet investissement ainsi que tout le soutien fourni à REDCAMIF et SERINSA par l'ADA ont été rendus possibles grâce au soutien constant de la Direction de la Coopération au Développement et des Affaires Humanitaires du Luxembourg.


 

ECLOF

Août 2016

Le succès de l’IMF ECLOF avec son nouveau prêt au logement

L'IMF ECLOF de République dominicaine est l'une des IMF qui participent au projet pilote de lancement de nouveaux produits mené par ADA-REDCAMIF.

ECLOF a adapté et lancé son nouveau prêt au logement avec les experts de ADA-REDCAMIF en novembre 2015. Moins d'un an plus tard, l’IMF a déjà récolté des résultats qui dépassent les objectifs fixés par le pilote. Un succès obtenu grâce à un produit axé sur les besoins de la population locale, le travail considérable de l'équipe impliquée et une stratégie de communication efficace.

ECLOF a appelé son nouveau prêt "MejoraFácil". Il est accordé pour la réparation ou l'amélioration du logement, que ce soient des réparations mineures ou des améliorations majeures. MejoraFácil est accompagné d’un service d'assistance technique à la construction. Pour fournir ce service, des équipes ont été créées dans chaque réseau national, ou directement dans l'IMF qui fournit le crédit au logement, pour conseiller les clients sur les aspects techniques de leur projet (sélection des matériaux, des fournisseurs, droits de propriété, etc.) et pour veiller à ce que les travaux soient effectués selon des normes internationales élevées. Ce service de support technique constitue une innovation qui garantit le succès de ce nouveau crédit.


Août 2016

Lancement du micro-bail au Honduras par une IMF partenaire de ADA et LMDF

Dans le cadre du projet de développement des services financiers inclusifs, REDCAMIF et ADA ont développé un produit de micro-bail pour les agriculteurs qui ont besoin d'acquérir des équipements agricoles pour accroître la production de leur exploitation.

L’IMF Pilarh au Honduras a commencé à offrir un crédit de micro-bail il y a quelques mois et a déjà obtenu des résultats intéressants. Chez ADA, nous connaissons très bien cette IMF puisqu’en 2011, nous l’avons accompagnée afin qu’elle obtienne un financement du fonds LMDF. Aujourd'hui, le fonds LMDF reste un bailleur majeur de Pilarh.

Jusqu'à présent, deux institutions de la région ont lancé ce nouveau produit conçu spécifiquement pour les agriculteurs locaux. Le succès du projet va certainement motiver d'autres IMF à diversifier leur offre de crédits et à proposer des produits qui répondent mieux aux besoins des micro-entrepreneurs.

 

 


Juillet 2016

L’échange d'expériences, une étape clé pour rester compétitif

Le projet pilote ADA-REDCAMIF de développement de nouveaux produits a commencé au cours de la seconde moitié de 2015. 25 IMF en Amérique centrale et République dominicaine participent au projet dans le but de développer des produits novateurs pour leurs clients. Parmi ces produits, on retrouve des produits de financement rural et environnementaux ainsi que des produits pour accéder à un logement équipé des services de base (eau, électricité et raccordement aux égouts). 

Après une année de mise en œuvre, les directeurs généraux des IMF participant au projet pilote et les coordinateurs des réseaux nationaux qui font partie de REDCAMIF se réuniront avec ADA pour partager leurs expériences, défis et succès tout au long du projet, afin d’enrichir la phase finale des pilotes.

Cette réunion aura lieu dans le cadre de la 8e Conférence de Microfinance d’Amérique centrale et des Caraïbes dont le thème cette année est «La technologie: compétitivité et inclusion financière". La compétitivité des IMF est un sujet d'actualité car celles-ci opèrent dans des environnements de plus en plus complexes nécessitant une grande capacité d'adaptation. C’est dans ce but que les IMF du projet ADA-REDCAMIF se réunissent. Il ne fait aucun doute que l'échange de connaissances permet d’identifier et développer de meilleurs produits, plus facilement et à moindre coût, afin d’améliorer l’offre de produits des institutions et de les rendre plus compétitives.

La 8e Conférence de Microfinance d’Amérique centrale et des Caraïbes aura lieu du 3 au 5 août 2016 à Managua, Nicaragua, et est organisée par le réseau national du Nicaragua, ASOMIF, avec le soutien de REDCAMIF, notre partenaire clé en Amérique centrale et dans les Caraïbes. Vous pouvez toujours vous inscrire à la conférence !

 


OPTIMA (El Salvador) - Prêt logement 2

Développer des produits et services financiers pour donner accès au logement aux plus démunis.

Février 2016

Premiers déboursements pour le crédit habitat en Amérique latine !

Le programme d’« Expansion de la finance inclusive en Amérique centrale et Caraïbes », mené par ADA depuis 2012, récolte ses fruits ! Ce projet pilote a été mis en place en partenariat avec REDCAMIF au sein de 14 institutions de microfinance (IMF) dans 7 pays de l’Amérique latine.

REDCAMIF est un réseau régional, soutenu par la Banque Interaméricaine de Développement, composé de 7 réseaux de microfinance regroupant 133 IMF au total dont 14 ont été sélectionnées pour développer des produits financiers en habitat. Cette thématique qui reflète le besoin primaire de sécurité des populations, avait été identifiée dans un diagnostic préalable qui analysait les besoins des clients dans la région.

Ce projet est mené avec un triple objectif :

  • Renforcement des capacités locales à travers la création d’unités spécialisées en développement de produits dans les réseaux nationaux de microfinance au sein des 7 pays ;
  • Renforcement des IMF dans le processus d’amélioration de sa gamme de produits d’habitat en y intégrant l’assistance technique en construction (ATC), dans le but de réduire les risques pour les clients et pour l’IMF ;
  • Amélioration d’accès des populations défavorisées à un logement convenable.

L'action est progressive avec le développement de différents produits qui impliquent plusieurs niveaux de complexité pour le financement auquel s’ajoute la composante d’assistance technique en construction. Celle-ci est déclinée en 6 produits financiers différents :

  • un prêt pour la rénovation intégrale ou progressive de l’habitat ;
  • un prêt pour l’achat ou la légalisation du terrain ;
  • un prêt pour la construction progressive ou totale de l’habitat ;
  • un prêt pour l’achat d’un logement neuf ou d’occasion et frais connexes ;
  • un prêt pour l’installation des services communautaires de base (électricité, eau potable,…) ;
  • une épargne logement.

Ce projet pilote prévoit d’améliorer le logement des 1 400 clients de milieu rural via 14 institutions de microfinance. Quatre de ces 14 IMF partenaires, World Relief de Honduras, Banco Delta du Panama, ECLOF de la République dominicaine et MUDE du Guatemala, ont déboursé les premiers crédits pour l’habitat. Au total, déjà plus de 140 crédits ont été approuvés pour un montant total de  2,5 millions de dollars.


Vers le haut

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus