Définition de la finance inclusive

Définition de la finance inclusive : qu'est-ce que la finance inclusive ?

Définition de la finance inclusive : la finance inclusive, souvent confondue avec la "microfinance", concerne les produits et services financiers destinés à aider les populations à faible revenus. C’est un terme à la fois plus global, car il regroupe toutes les activités liées au secteur financier, mais également plus précis, car il indique clairement son objectif : inclure, sous-entendu toute la population, dans le système économique.


Pourquoi parle-t-on d'une finance inclusive ?

La finance est dite inclusive à partir du moment où elle permet à une population donnée, que ça soit une famille, un jeune entrepreneur, une entreprise de plus grande taille, d'accéder à un ensemble de services et de produits, parfois personnalisés, qui répondent à un besoin spécifique.

Ces produits ou services peuvent être de type financier, comme par exemple l'accès à un crédit spécifique, à un système de paiement dématérialisé, la souscription à une assurance ou encore à un système de gestion des transactions. Mais ils peuvent également être de type non financier : participation à une formation, disposer d'une aide juridique ou comptable, accompagnement à la création d'entreprise.

La finance inclusive est dite responsable, lorsqu'elle prend également en compte tous les protagonistes de la chaine de valeur, à savoir le bénéficiaire final bien entendu, mais aussi les bailleurs de fonds, l'institution de microfinance, et de manière plus globale, l'impact que cela peut avoir sur la planète. Qu'il soit environnemental, énergétique ou économique.


 

Vers le haut