La réponse de ADA à la crise du Covid

Réponse ADA

Depuis le Luxembourg, ADA a mobilisé toute son énergie pour assurer au maximum la continuité des projets existants mais également pour concevoir et mettre en œuvre le plus rapidement possible des réponses pertinentes à la crise créée par le Covid-19.
 

Nous voudrions d’ailleurs remercier la Direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire du Ministère des Affaires étrangères et européennes pour sa réactivité et sa flexibilité, qui nous a permis d’allouer nos fonds sur de nouveaux projets, afin de répondre à cette urgence.

Depuis le déclenchement de la crise, notre première préoccupation a été de maintenir le contact avec nos partenaires pour pouvoir répondre au mieux à leurs nouveaux besoins.

Cette « proximité à distance » nous a permis de mettre en place un programme de réponse pour aider nos partenaires à traverser la crise et assurer la continuité de leurs activités. Parallèlement, nous avons participé à plusieurs initiatives conjointes de bailleurs et investisseurs sociaux dans le but de coordonner les réponses apportées aux partenaires, partager les outils que nous avons développés et de collecter les données concernant l’évolution de la crise.

RESPONSE COVID-19 PROGRAMME
Ainsi, le Response Covid-19 programme a été lancé le 20 avril, avec l’objectif de délivrer rapidement de l’assistance technique d’urgence à nos partenaires, de leur octroyer des subventions pour l’achat de matériel sanitaire ou d’équipement informatique pour permettre la continuité de leurs activités malgré les mesures de confinement, et de mettre à leur disposition des outils pour faciliter les analyses nécessaires à la gestion de leurs opérations dans le contexte de l’épidémie. Il a permis d’appuyer 80 IMF dans 30 pays pour un budget total de 1 million €.

NOTE D'ORIENTATION POUR LA CONTINUITÉ DES ACTIVITÉS DES IMF
En parallèle, une série d’outils ont été développés. Début avril, en collaboration avec Oikocredit et avec l’appui d’un expert en gestion des risques, Hans Hekkenberg, une « Note d’orientation pour la continuité des activités des IMF » a été produite en trois langues (français, anglais et espagnol). Elle a été largement diffusée auprès des IMF et des autres partenaires. Les retours sur l’utilité de cette note ont été nombreux et très positifs.

BOîTE À OUTILS ET STRESS TESTS AVEC MICROVISION
Afin de faciliter son utilisation, une boîte à outils a été développée. Elle propose des supports pour élaborer un plan de continuité des activités, pour construire des scénarios (stress tests), en particulier en utilisant Microvision, un outil de projections financières développé avec BRS. Ces outils sont également disponibles en trois langues.

GUIDE DE REPORT DES ÉCHÉANCES AU SEIN DES BANQUES ET IMF DE L'ESPACE UMOA
Afin d'assurer la continuité des activités des institutions financières, ADA, après avoir partagé avec la BCEAO, a publié un guide de report des échéances au sein des banques et des IMF de l'UMOA.

ENQUÊTES AUPRÈS DES IMF ET DE LEURS CLIENTS
Pour anticiper les besoins futurs de ses partenaires, ADA participe à deux études. Une vague d’enquêtes auprès des IMF a été lancée par la Fondation Grameen Crédit Agricole. En collaboration avec ADA et Inpulse, l’initiative vise à collecter des données des IMF partenaires pour suivre leur évolution suite à la crise. La première vague d’enquêtes a ainsi été lancée du 18 au 27 mai 2020 et a permis de recueillir les points de vue de 110 IMF partout dans le monde. D’autres vagues d’enquêtes seront lancées chaque mois jusqu’à la fin de l’été, afin de suivre l’évolution de la situation.

Parallèlement, la SPTF (Social Performance Task Force) a lancé l’initiative « Enquête auprès des clients des IMF ». ADA a participé à la finalisation du questionnaire qui est utilisé pour collecter le feedback des clients des IMF mensuellement. Cette enquête permettra de suivre l’évolution de leur situation afin d’élaborer des solutions adaptées. Plusieurs bailleurs vont utiliser ce même questionnaire et les résultats pourront être agrégés afin d’obtenir une vision sur l’évolution de la situation par région. ADA utilise ce questionnaire avec 3 de ses IMF partenaires.

GROUPE DE COORDINATION SUR LES APPUIS APPORTÉS PAR LES BAILLEURS AUX IMF
Finalement, ADA s’est fortement investie pour que les actions réalisées soient coordonnées avec la majorité des acteurs du secteur. ADA anime le groupe qui coordonne les appuis apportés par les facilités d’AT des investisseurs afin que ses membres puissent partager les informations sur les aides (subventions et AT) qu’ils apportent aux IMF. Le groupe est composé de ADA, Banca Etica, Grameen Crédit Agricole, Incofin, Inpulse, Oikocredit, SIDI/Fefisol, SPTF et Triple Jump.

PLEDGE DES INVESTISSEURS SOCIAUX
ADA avec LMDF est également signataire de l’engagement (« pledge ») des investisseurs sociaux promu par la Fondation Grameen Crédit Agricole. Cet engagement vise à protéger aussi bien les IMF que leurs clients pour garantir un accès continu au financement dans les meilleures conditions possibles et veiller au bien-être des clients et du personnel. Depuis son lancement en juin, l’initiative compte 26 signataires actifs en Afrique, en Asie, en Europe de l'Est et en Amérique latine. D’autres parties prenantes sont invitées à rejoindre l’initiative.

Et après ? Quel accompagnement post-Covid ?
Face à une situation inédite, nous allons continuer à accompagner techniquement et financièrement, à court et moyen terme, les IMF pour assurer la continuité de leur activité et pour les aider dans leur nécessaire adaptation. Les IMF et nos autres partenaires sur le terrain ont été durement impactés alors que la pauvreté s’aggrave. L’adaptation de leur organisation, la sécurisation de leurs financements et le développement de nouveaux produits sont plus que jamais nécessaires.

Enfin, la crise née de l’épidémie Covid-19 rappelle et confirme si besoin était, la pertinence de nos thématiques d’intervention, en particulier l’utilisation des technologies digitales et l’adaptation au changement climatique. Car aujourd’hui, cette adaptation ne peut se conduire qu’en restant fixé sur les grands enjeux du monde à venir.

Retour
Vers le haut

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer l’audience de nos sites et vous proposer du contenu ciblé. OK En savoir plus