Mekong Financial Inclusion Forum

Mekong Financial Inclusion Forum

Le 1er Mekong Financial Inclusion Forum : une nouvelle initiative majeure pour le secteur

Explorer les différences et les opportunités pour atteindre l’inclusion financière dans la région du Mékong.

Le Mekong Financial Inclusion Forum s'est déroulé du 11 au 14 juillet 2016 à Phnom Penh, au Cambodge. L’objectif du Forum est de renforcer le niveau de coopération et de partage des connaissances entre les pays et les institutions dans le but de faire progresser la finance inclusive dans la région du Mékong, qui comprend les pays suivants : Cambodge, République Démocratique Populaire du Laos, Vietnam, Myanmar, Thaïlande, et la République Populaire de Chine (en particulier la Province Yunnan et la Région autonome Guangxi Zhuang).

Le Forum a abordé les questions prioritaires de la région, y compris:

  • le rôle des stratégies nationales de développement
  • les meilleures pratiques en termes de règlementation et de supervision
  • l’utilisation des nouvelles technologies et de canaux de distribution alternatifs
  • la protection des clients et l’éducation financière
  • le développement d’infrastructures qui permettent le financement des micros, petites et moyennes entreprises
  • la création et la promotion d’actions coordonnées et de partenariats entre le secteur privé, les gouvernements et les partenaires de développement.
Banner days

 

Pour plus d'informations, visitez le site de Banking with the Poor Network.


 

Interview de Olivier Massart, Directeur exécutif de ADA

Interviewé lors de la conférence, Olivier Massart partage son soutien au Mekong Financial Inclusion Forum et rappelle, entre autres, le rôle de ADA en tant que catalyseur.

 


 

Mekong Financial Inclusion Forum dans la presse

mekonggg

Cette première édition de l'événement a rassemblé plus de 300 participants !
L'un des événements le plus marquants du forum ? Nous pouvons déjà vous dire que l'étude cambodgienne Finscope a été officiellement lancée.

Ci-dessous vous trouverez les liens vers quelques articles parus dans la presse de la région du Mékong :

 

Visitez notre chaîne YouTube pour visionner toutes les vidéos des télévisions régionales concernant l'événement  :

 


 

Deux ateliers et une formation donnés par ADA !

Le 11 juillet, plusieurs ateliers et formations ont eu lieu lors du Mekong Financial Inclusion Forum. ADA y a également été présente en guidant trois de ces événements parallèles à la conférence principale. 

Workshop 1 : Research Meets Asia - Enhancing Financial Inclusion in the Asia Region Facilitator

Au cours de cet atelier, les participants ont eu l'occasion d'entendre des doctorants asiatiques et internationaux, des chercheurs et des praticiens de la finance inclusive qui présenteront leurs recherches, résultats et expériences de terrain.

Le but est de renforcer le partage de connaissances entre les chercheurs en Asie et les praticiens du terrain, de stimuler l'activité académique et universitaire dans la région et de servir l'amélioration des pratiques locales. Cet atelier a traité plus particulièrement de deux thèmes : la performance sociale et les services financiers digitaux.

Cet atelier Research Meets Asia a été le deuxième d'une série d'ateliers qui sont organisés dans le monde entier, afin d'assurer un dialogue productif entre la pratique et la théorie en termes d'inclusion financière.

 

Workshop 2 : SIMFI - A Microfinance Institution Simulation Platform Facilitator 

L'atelier est basé sur un outil de formation de simulation basé sur le Web, appelé SIMFI. Cet outil interactif émule un marché typique de la microfinance. Les participants sont séparés en groupes de 2 à 5, chacun responsable de la gestion d'une institution de microfinance fictive dans le même marché. Chaque groupe ou IMF seront tenus de prendre des décisions relatives financiers et des risques stratégiques qui auront un effet sur la performance globale de l'IMF. L'atelier est conçu pour créer un environnement compétitif où les participants sont en concurrence directe avec d'autres IMF du même marché et avec le développement durable comme objectif principal.

 

Workshop 5 : Microfinance Product Diversification – Introduction and Peer Exchange Facilitator

L'objectif de l'atelier est de présenter aux participants le concept et les méthodologies utilisées pour la diversification des produits et services dans un portefeuille d'institutions de microfinance. Une étude de cas sur les prêts destinés aux jeunes entrepreneurs sera utilisée comme un exemple concret. Cet atelier combinera théorie, échange entre pairs et discussion sur les besoins en matière de diversification des produits des IMF. Les participants seront invités à remplir un questionnaire préalable pour cibler les sujets de discussions relatives aux marchés cambodgien et lao.

 


 

La première Foire aux Investisseurs du Mékong

  • DSC05033
  • DSC05037
  • DSC05042
  • DSC05159
  • DSC05163
  • DSC05168
  • FOIRE 1
  • FOIRE 2
  • FOIRE 3
  • FOIRE 4
  • FOIRE 5
  • FOIRE 6

Une opportunité unique de rencontre entre investisseurs et IMF

Après les 7 éditions organisées en Afrique, la Foire aux Investisseurs a été répliquée pour la première fois dans la région du Mékong. L'objectif de la Foire est de rassembler les institutions de microfinance (IMF) avec les investisseurs actifs dans la sous-région afin d'accroître l'accès aux financements externes pour les IMF.

La Foire a eu lieu le jeudi 14 juillet 2016 à l'Hôtel Intercontinental de Phnom Penh, après les deux jours de conférence du Mekong Financial Inclusion Forum. L'événement a rassemblé 15 investisseurs et 30 IMF de la région du Mékong. Plus de 100 sessions de speed dating ont été organisées entre les investisseurs et les IMF.

Comment fonctionne la Foire aux Investisseurs ?

Le matin de l'événement est consacré à des sessions de speed-dating entre IMF et investisseurs. Ces sessions sont programmées à l'avance par les organisateurs en fonction des demandes spécifiques reçues de la part des investisseurs et des IMF avant l'événement. 
Chaque session de speed-dating dure 25 minutes. 

 


 

4 questions à Christian Baron, Conseiller de la Direction (ADA)

christianRT

Christian Baron, Conseiller de la Direction de ADA, sera le modérateur de la 4e session de la conférence, intitulée " L'impact de la finance sur le développement des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) ". Nous voulions lui poser quelques questions pour connaitre son parcours, son avis sur la thématique et le rôle de ADA dans le développement des MPME. Découvrez ses réponses !

Le 12 juillet, au 2e jour du Mekong Financial Inclusion Forum, vous allez modérer la session sur l’appui au développement des MPME. Pouvez-vous nous expliquer quelle est votre expérience sur cette thématique?

Christian Baron : Je travaille depuis plus de 25 ans dans le secteur de la microfinance dont l’un des objectifs est de développer des services financiers adaptés au développement des MPME. J’ai également eu l’occasion de de gérer des projets et de réaliser des missions d’expertises pendant de nombreuses années portant sur le développement de services non financiers aux MPME, en particulier sur l’accès à la formation professionnelle.  

Pourquoi est-il si important de se préoccuper du développement des MPME ?

C. B. : La session portera plus spécifiquement sur le développement des PME. La microfinance s’est développée en ciblant principalement les micro-entrepreneurs. Certaines institutions financières se sont progressivement intéressées aux moyennes entreprises (« upscaling » des IMF et « downscaling » des banques) mais il reste beaucoup à faire dans ce domaine. Il est particulièrement important de se préoccuper du développement des PME parce qu’elles peuvent avoir un impact en terme de développement économique, mais également sur la création d’emplois ou de structuration de filières, dans le secteur agricole et agro-alimentaire par exemple.

Comment voyez-vous l’évolution du secteur de la microfinance et des PME dans la région du Mékong ? Quel rôle peut y jouer ADA ?

C. B. : Le développement de la microfinance varie énormément selon les pays de cette région. Au Cambodge on peut considérer que le développement du secteur est très avancé avec de nombreuses IMF de taille importante, fonctionnant de manière très professionnelle avec une règlementation qui, globalement a permis ce développement. Dans d’autres pays, au Myanmar par exemple, le développement de ce secteur est très récent. La réglementation a certainement besoin d’évoluer et les besoins de ressources humaines compétentes y sont énormes.

ADA intervient déjà dans cette région et est prête à y accroître ses activités, en particulier dans les pays où la microfinance est moins développée. 

Selon vous, quel impact cette conférence peut-elle produire sur l’avenir du secteur de la microfinance ?

C.B. : On espère que cet évènement permettra de développer un échange d’expériences fructueux entre les acteurs des pays où le secteur de la microfinance est très  développé avec ceux où il l’est moins. Ces échanges pourraient permettre de tirer des enseignements à différents niveaux, que ce soit au niveau des IMF elles-mêmes (produits, organisation, compétences, etc.) que de leur environnement (réglementation adaptée à l’activité des IMF, accès des IMF au financement dont elles ont besoin que ce soit en capital ou en prêts, etc.). 

 


 

Rond dans carré blanc

Le Mékong Financial Inclusion Forum est l’occasion idéale pour partager des idées et des solutions pour construire une économie régionale plus forte.”

Président du BWTP Network, Chandula Abeywickrema


Le 1er Mekong Financial Inclusion Forum est une initiative de Banking with the Poor (BWTP), organisée par le Foundation for Development Cooperation (FDC) et Appui au Développement Autonome (ADA), en partenariat avec le programme SHIFT de l'UNCDF et la Banque Asiatique de Développement (ADB). Le Forum est organisé avec le soutien de la National Bank of Cambodia (NBC).

Vers le haut

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus