Social Performance Management Data Platform


Face au développement et à la diversité croissante du secteur de la finance inclusive, des standards et outils communs d’évaluation des performances financières et sociales ont été développés afin de permettre aux parties prenantes du secteur d’avoir une vision plus homogène des tendances et pratiques actuelles. 
La plateforme en ligne « Social Performance Management Data Platform » rassemble toutes les données existantes issues de divers outils d’analyse des performances sociales et financières des fournisseurs de services, ainsi que les données relatives aux prix pratiqués et à la transparence vis-à-vis de ces prix.


Contexte
Il n’existe aujourd’hui aucun lieu de centralisation des informations issues de ces divers outils d’analyse et d’évaluation, ce qui ne permet pas d’en avoir une vision d’ensemble et de les comparer facilement. La plateforme en ligne Mix Market rassemble des données sur les fournisseurs de services financiers, mais ces données, rapportées par les fournisseurs eux-mêmes, sont principalement financières et ne sont pas toujours exhaustives ou représentatives.


Objectif
L’objectif du projet « Social Performance Management Data Platform » est de combler ce manque en créant une plateforme en ligne permettant de rassembler toutes les données existantes issues de divers outils[1] d’analyse des performances sociales et financières des fournisseurs de services, ainsi que les données relatives aux prix pratiqués et à la transparence vis-à-vis de ces prix. Cette plateforme se veut complémentaire par rapport au Mix Market dans la mesure où les données accessibles concerneront majoritairement les performances sociales, et s’en distingue par le fait que les utilisateurs auront l’information sur le degré de fiabilité des données consultées.

La plateforme vise donc avant tout à accroitre et à promouvoir la transparence dans le secteur de la finance inclusive, et à inciter tous les acteurs du secteur à s’engager toujours davantage envers leur mission sociale : faciliter le partage et l’accès aux données concernant la performance sociale des fournisseurs de service permet en effet de valoriser les acteurs les plus engagés, d’orienter les investisseurs sociaux dans leurs prises de décision, et ainsi d’encourager les autres acteurs à améliorer leurs pratiques.

Data platform

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 
 
 
Prototype de la plateforme en ligne
 
[1] Ces outils sont : audits de Microfinanza Ratings, SPI4 de Cerise, Factsheets de Microfact, rapports de Mimosa, outil de calcul des taux annuels effectifs globaux de Microfinance Transparency.

En pratique
Cette plateforme permettra aux fournisseurs de services mais aussi aux régulateurs, aux investisseurs, aux bailleurs de fonds ou encore aux chercheurs qui y auront souscrit de consulter les informations sociales et financières des fournisseurs de services, et grâce à des fonctionnalités spécialement développées pour la plateforme, de les analyser et de les comparer à celles d’autres fournisseurs selon divers critères (pays, région, taille, statut juridique, etc.), dans un but d’information, de prise de décision ou de recherche.

Data platform

 

 

 

 

 

 

 



Fonction de sélection et comparaison des données issues de l’outil SPI4


Un prototype de la plateforme a été développé au cours de l’année 2017, afin de tester les différentes fonctionnalités et l’intérêt des différentes parties. Sur la base du bilan de cette première phase, la phase de développement de la plateforme finale a été lancée début 2018 et s’étendra jusqu’à fin 2019.

Data platform

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

Exemple de résultat de la fonction de comparaison pour l’outil SPI4

 

Data platform

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Exemple de résultat de la fonction de comparaison des taux annuels effectifs globaux


A la fin de cette phase, les données incluses dans la plateforme concerneront au minimum 600 fournisseurs de services de 70 pays, ces données étant déjà existantes. Par la suite, la plateforme a vocation à être alimentée régulièrement avec de nouvelles données issues de nouveaux audits ou rapportées par les fournisseurs de service eux-mêmes.

 

Parties prenantes
Le projet est coordonné par Microfinanza Rating et CERISE, et financé par ADA, l’Agence Française de Développement (AFD), et l’Agence Suédoise de Coopération au Développement (SIDA). D’autres bailleurs de fonds envisagent également de s’engager au cours de la phase de développement.

 

Vers le haut

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus