Objectifs du programme
Développer les produits et services de micro-assurance

Zones d'intervention
Afrique de l'Ouest

Responsable du projet

Partenaires
BRS, Min, GIZ, CIF

Quelques chiffres
200 000 personnes inscrites à une assurance-vie, 3 900 familles protégées depuis 2007
23,8 millions d'euros de primes d’assurance émises


Les projets en Asie du Sud-Ouest

Les projets en Amérique Centrale

En Afrique de l'Ouest

Création d'une compagnie de micro-assurance en Afrique de l'Ouest

La création d’une compagnie de micro-assurance au Burkina Faso a déjà permis à 200.000 personnes de souscrire à une assurance-vie.


Depuis 10 ans, ADA appuie la Confédération des Institutions Financières d’Afrique de l’Ouest (CIF) et les 6 réseaux qui la constituent pour développer le secteur de la micro-assurance dans la région. Ensemble, ils ont créé la compagnie de micro-assurance « CIF-VIE Burkina » à Ouagadougou. A son lancement, 400.000 clients des réseaux de la CIF étaient couverts par le produit assurance remboursement de crédit. L’offre développée jusqu’à présent compte une assurance-vie et un produit d’épargne-retraite. 23,8 millions d'euros de primes d’assurance ont été émises depuis le lancement du projet et 3 900 familles victimes d'un sinistre (décès de l'emprunteur) ont été indemnisées.

La CIF projette de créer des compagnies dans 4 autres pays de la Confédération durant les 3 prochaines années, à savoir au Togo, Mali, Bénin et Sénégal.

La micro-assurance consiste à proposer aux ménages à faibles revenus des produits d’assurance ajustés à leur situation. Ce mécanisme contribue à réduire la vulnérabilité des populations démunies, particulièrement exposées aux maladies, accidents, décès ou catastrophes naturelles.

Active en matière de micro-assurance depuis le début des années 2000, ADA a contribué à développer une série d’indicateurs de performance des produits de micro-assurance. Ces indicateurs ont été repris dans la législation proposée par la CIMA, la Conférence interafricaine des marchés d’assurance. Cet organisme communautaire du secteur des assurances rassemble les industries nationales d’assurance de 14 Etats francophones d’Afrique de l’Ouest. Début 2012, les Etats membres de la CIMA ont signé un accord pour la mise en œuvre de nouvelles lois régulant la micro-assurance. Une étape essentielle pour parvenir à une régulation efficace du secteur.

La CIF est un regroupement de six fédérations agréées : RCPB du Burkina Faso, FUCEC du Togo, FECECAM du Bénin, Nyesigiso et Kafo Jiginew du Mali et Pamecas du Sénégal.


Actualité

ADA accueille le micro-assureur burkinabé CIF-Vie au Luxembourg

Novembre 2015

Cif Vie à Luxembourg

Le CA de la compagnie CIF Vie dans laquelle ADA a une participation de 15 % s’est tenu dans nos bureaux, au Luxembourg.  CIF-Vie termine son 3e exercice fin 2015 et devrait distribuer ses premiers dividendes début 2016.


ADA a accompagné ce projet depuis une dizaine d’années qui s’est donc institutionnalisé en 2013 avec la création de cette compagnie d’assurance. CIF-Vie est la première compagnie d’assurance créée par une institution de microfinance en Afrique de l’Ouest. Le capital  de la compagnie est de 1.524.000 €.

La compagnie distribue à travers ses 185 points de services, répartis dans tout le Burkina Faso, 3 produits dont deux de la branche décès (le RPC et l’APF) et un de la branche capitalisation, le PER (Plan d’Epargne Retraite). Le RPC reste le produit phare de la compagnie. Il s’agit d’une assurance obligatoire pour tous les emprunteurs du réseau qui les couvre en cas de décès en leur assurant deux protections : extinction de la dette  et donc non obligation de la famille de rembourser le solde de l’emprunt et octroi d’une prime de 150 € pour aider la famille à franchir ce cap difficile (l’emprunteur étant dans la plupart des cas le chef de famille). Pour l’exercice 2015 (au 30 septembre 2015), CIF Vie Burkina a assuré  301.000 personnes et a indemnisé 228 familles (décès).

Hommage à Henri Marx

Lors de cette réunion, le conseil d’administration de CIF-Vie a tenu à rendre hommage à Henri Marx, membre du CA de ADA, ancien directeur général au Foyer, qui a conseillé CIF-Vie dans ses opérations et son développement.

Vers le haut

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus