Objectifs du programme
Appuyer les MPE dans les pays du Sud à accéder aux financements et renforcer leurs capacités 

Zones d'intervention
Pérou, Afrique du Sud, Afrique de l’Ouest et Amérique Centrale

Responsable du projet

Chiffres clés
initiatives lancées en 2018

Cacao Pérou

 

Partenaires

  • Incubateurs spécialisés dans l’appui à l’entrepreneuriat : Jokkolabs et CTIC (Sénégal) 
  • Catalyseurs de marché : Sooretul (Sénégal)
  • Financeurs : fonds d’investissement WIC (Sénégal)

 

jokkolabs

ADA soutient le développement des Micro et Petites Entreprises (MPE) dans les pays du Sud


ADA a initié plusieurs projets pour assurer le développement et la croissance durable des MPE en mettant en place à la fois des services financiers et non-financiers pour combler ce chaînon manquant de financement.


Fond MPE

Au Nord comme au Sud, les MPE représentent l’un des principaux moteurs de croissance économique et de développement de l’emploi.

Les MPE font partie du « chaînon manquant » et n’ont pas accès à des financements de la part des IMF et des banques, souvent délaissées par les services financiers classiques. Afin d’avoir davantage d’impact au niveau du développement économique et de la création d’emploi dans les pays du Sud, ADA a démarré un programme spécifique visant à renforcer les capacités et répondre aux besoins des micro et petits entreprises et faciliter leur accès au marché.

Dans le cadre de ce nouveau programme, dans un premier temps, ADA a initié deux projets qui comportent à la fois des services financiers et non-financiers en partenariat avec les institutions de microfinance de pays respectifs. Au Pérou, ADA soutient la Coopérative d’Epargne et de Crédit Prisma (COOPAC Prisma) et l’ONG Prisma afin de renforcer les capacités de producteurs de cacao dans la région San Martin au Pérou. En Afrique du Sud, ADA appuie l’IMF SEF (Small Enterprise Foundation) dans un programme de renforcement des compétences des femmes entrepreneures dans la région de Limpopo.


Partenariat avec des initiatives innovantes au Sénégal

Après avoir effectué une mission de prospection au Sénégal afin d’identifier des initiatives innovantes de renforcement des micro et petites entreprises proposées par des institutions d’appui telles que des incubateurs, des fonds d’investissement et des catalyseurs du marché, ADA a sélectionné 4 nouveaux partenaires. Par la suite, des interventions pilotes ont démarré à l'été 2018 avec ces 4 partenaires sénégalais :
WIC (Women’s Investment Club - Sénégal) : un Fonds d’Investissement qui a pour objectif d’investir dans des PME gérées par des femmes ;
Jokkolabs et CTIC Dakar : 2 incubateurs spécialisés dans l’appui à l’entrepreneuriat ;
Soreetul : une plateforme commercialisant en ligne les produits agricoles.


Logo WIC

WIC et ADA ensemble pour renforcer l'entrepreneuriat féminin

Juin 2018

WIC (Women’s Investment Club - Sénégal) et ADA se sont associés dans le cadre de la mise en place du premier fonds syndiqué de la zone UEMOA par et pour les femmes.

Le fonds d’investissement WIC cible des entreprises, dirigées par des femmes au Sénégal, dans le but de participer à l’autonomisation économique des femmes entrepreneures en leur fournissant le capital nécessaire pour faire fructifier leurs entreprises.

En juin 2018, ADA s’est engagée aux côtés du WIC à pousser la réflexion sur les outils de mesure d’impact social et sur les améliorations à apporter au cadre réglementaire pour faciliter l’émergence de véhicules de financement innovants. Finalement, cette collaboration favorisera la mobilisation de capitaux au niveau local en faveur d’investissements dans l’économie sénégalaise dans un premier temps, puis dans la région ouest-africaine.


madji-sock"En Afrique de l’Ouest francophone, nous n’avons pas encore accès à toutes les innovations en matière de produits financiers. Il faut oser ces innovations et approches qui partent de nos réalités. Nous pouvons faire évoluer le cadre réglementaire en mettant en avant ces innovations."
Madji Sock, Présidente du WIC, Sénégal

 


Axel-de-Ville

"La vision du WIC est intéressante et nous avons été impressionnés par les actions déjà menées sur base de fonds propres. ADA souhaite soutenir le développement de l’entrepreneuriat au Sénégal à travers des partenaires qui présentent une vision et une méthodologie claire fondée sur un « business model » viable, et WIC en est un."
Axel de Ville, Consultant pour ADA, Luxembourg

 


"Le WIC est une initiative de femmes pour les femmes dans le but de renforcer l'entrepreneuriat féminin et de favoriser l'accès des femmes entrepreneures au financement. Concrètement, le WIC propose un service financier, à travers la collecte de l'épargne pour la mettre au service de projets gérés par des femmes, ainsi que qu'un service non financier, à travers de l'assistance technique, un renforcement de capacités, du coaching et du mentorat."
Thiaba Camara Sy, Co-fondatrice du WIC, Sénégal


A propos du WIC

Le WIC vise à renforcer la présence des femmes sur les marchés financiers ainsi qu’à améliorer l’accès au financement et le soutien technique aux femmes entrepreneurs porteuses de projets prometteurs. Depuis sa création en 2016, le club regroupe 78 femmes avec un capital collectif d’investissement investi au niveau de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Le club a tenu un grand nombre d’activités pour améliorer la compréhension du marché financier par ses membres de même que pour identifier et accompagner des femmes entrepreneurs au Sénégal. WIC entend élargir son impact dans l’écosystème entrepreneurial féminin en nouant des partenariats avec des structures comme ADA qui ont au cœur de leurs activités le déploiement innovant de capital financier pour un impact social largement ressenti au sein des populations.

WIC women


 

 

 

 

 

 

 

 

Des partenaires et membres du WIC autour d’une table ronde portant sur les
mécanismes à mettre en place pour promouvoir l'entrepreneuriat 


Site Web : http://www.wicsenegal.com
Contact WIC : Francine Ndong – Manager
Téléphone : +221 33 869 64 54 / +221 76 639 00 70


Logo CTIC

ADA et CTIC ont conclu un accord de partenariat pour accompagner les startups spécialisées en E-santé, E-tourisme et FinTech

Juillet 2018

ADA et CTIC ont conclu un accord de partenariat de six mois (juillet / décembre 2018), qui vise à accompagner les startups sélectionnées avec des projets dans les domaines de la E-santé, E-tourisme et Fintech tout en leur permettant de tester et de valider leur modèle économique.

A terme, le programme vise la mise sur le marché des services et/ou produits des startups accompagnées.

STARTUPS ET PORTEURS DE PROJET avec au moins un prototype dans les 3 domaines précités : l’appel à projets pour intégrer ce programme sera publié très prochainement.

A propos de CTIC

CTIC Dakar, incubateur d’entreprises TIC propose un accompagnement sur divers volets aux entrepreneurs digitaux dont les projets sont innovants et à forte valeur ajoutée. En ce sens, cet accompagnement a pour but d’améliorer la qualité et la viabilité technique et financière des projets, renforcer les capacités des entrepreneurs, favoriser leur croissance et participer à la réduction du taux de mortalité des startups.


ADA réunit des acteurs pour développer un nouveau modèle de co-investissement lors du Forum Latino-américain d'Investissement d'Impact (FLII) au Guatemala 

8 novembre 2018

Le 8 novembre 2018, ADA a mené un action lab sur le thème "Changer le jeu : de nouveaux modèles d’investissement pour les entreprises émergentes", dans le cadre du IV Forum latino-américain de l'investissement d'impact en Amérique centrale et aux Caraïbes (FLII), organisé par Alterna à Antigua (Guatemala). Plus de 60 participants y ont assisté, parmi lesquels des investisseurs, entrepreneurs, accélérateurs et institutions d’appui intéressées par le modèle de financement des petites entreprises émergentes.

La session présentée par ADA visait à présenter un nouveau modèle réunissant des investisseurs et d’autres parties prenantes qui recherchent un impact social élevé, parallèlement à un retour financier. A la fin de la séance, plus de 55 institutions ont déclaré leur intérêt de se tenir informées ou de participer au pilote de ce nouveau mécanisme en Amérique Centrale.

Afin de mieux répondre aux besoins financiers des entreprises émergentes, les modèles d'investissement doivent promouvoir la croissance et la gestion durable de ces entreprises. Les incertitudes du marché et la capacité de croissance limitée entraînent une perception de risque élevé pour ces petites entreprises, ce qui les empêche d’accéder au capital nécessaire à leur développement. Une approche, pour servir ce segment, consiste à développer un modèle d’investissement graduel, qui offre aux petites entreprises des investissements compris entre 10 000 et 100 000 USD. Grâce à la combinaison de l'accès au marché, de support technique et d'une approche de co-investissement, il devient possible de réduire considérablement les obstacles au financement des petites entreprises, libérant ainsi leur potentiel de croissance.


Repenser l’Amérique Centrale et les Caraïbes à travers 4 thématiques
Cette année, le FLII a réuni plus de 600 participants de 35 pays pour ré-imaginer la région – qui est à l'avant-garde de l'innovation sociale en générant un impact mondial –, à travers 4 piliers majeurs :
1. Investissement : les discussions se sont portés, parmi d’autres sujets, sur les possible solutions pour remédier le problème de financement du missing middle ainsi que la manière d’atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD). De même, il y a eu plusieurs panels pour orienter les entrepreneurs sociaux dans la recherche de financement.
2. Innovation : les acteurs se sont penchés sur les meilleures façons de s'adapter à l'avenir en prenant en compte les nouvelles technologies, les modèles d'affaires et les tendances comme l’agriculture durable. 
3. Impact inclusif : les participants ont exploré les possibilités d'inclusion des femmes, jeunes et de la base de la pyramide à travers l’établissement d’espaces et d’outils dans l’écosystème. 
4. Écosystème : conscients de l’impact des entreprises dans l’environnement, les participants ont discuté des collaborations pour générer des changements durables et prospères, augmenter la conscience environnementale ainsi qu’améliorer l’utilisation de ressources naturelles dans la région.

Plus d'informations sur le site de l'évènement : www.inversiondeimpacto-ca.org

Actualité
GE WEEK

ADA au Global Entrepreneurship Week 2018 au Sénégal

Lors de la Semaine de l’entrepreneuriat au Sénégal (Global Entrepreneurship Week), qui s'est tenue du 12 au 17 novembre 2018 dans tout le pays, ADA  a participé à de nombreux évènements visant à promouvoir l’innovation, la création et le développement d’entreprises viables. 

  • le 14 novembre, ADA a tenu un action lab réunissant investisseurs et entrepreneurs.
  • le 15 novembre, lors du Forum sur le crowdfunding, ADA a pris part au panel sur les mécanismes financiers au service des PME.
  • le 16 novembre a eu lieu la finale du concours national (Jokkofood) lancé par Jokkolabs, en partenariat avec ADA, à l’attention de jeunes diplômés dans l’agro-alimentaire. Les 8 entrepreneurs aves les projets les plus innovants pour la production d’aliments sains et locaux ont participé à un bootcamp de 2 semaines qui a démarré fin octobre 2018. Les 3 lauréats du concours sélectionnés par un jury, dont ADA fait partie, bénéficieront d’un prix et d’un coaching de 4 mois pour concrétiser leur projet. 

Grâce à une meilleure articulation entre les structures accompagnant les entrepreneurs et les financeurs, un impact durable au niveau des écosystèmes locaux est attendu.

Plus d'informations sur le site de l'évènement : genglobal.org/gew

Vers le haut

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus