Lundi 21 octobre (9.00 - 17.00)
Université Ouaga 1 Prof. Joseph Ki-Zerbo
à la Salle des Actes

Research Meets Africa


Comité scientifique

  • ASHTA Arvind, Professeur en droit, finances et contrôle financier, Burgundy School of Business, Dijon, France
  • BALEMBA Eddy, PhD et professeur, Université Catholique de Bukavu (UCB), République Démocratique du Congo
  • BAUWIN Mathilde, Docteur et Chargée de projet de recherche, Appui au Développement Autonome (ADA), Luxembourg
  • KALALA Frédéric, Titulaire de la chaire de microfinance au CCAM/UPC, Université Protestante au Congo, République Démocratique du Congo
  • LABIE Marc, Co-directeur du Centrer for European Research in Microfinance (CERMI), Belgique
  • MIGNONDO TCHIBOZO Achille, Coordinateur de Recherche pour l’Afrique de l’Ouest Francophone de Innovations for Poverty Action
  • NIYONGABO Ephrem, Expert – conseiller de Direction chargé de la politique monétaire et des marchés financiers, Banque Centrale du Burundi
  • O’REILLY Martin, Professeur et Directeur du Centre d’Etudes Professionnelles, Kampala International University, Dar Es Salaam, Tanzanie
  • SEIBEL Hans Dieter, Professeur et membre fondateur de la Plateforme Européenne de la Microfinance, Université de Cologne, Allemagne
  • SILVA AFONSO Joana, Docteur et professeur, Université de Portsmouth, UK
  • VIGANO' Laura, Professeur et coordonnatrice de FINDEV research group, Université de Bergame, Italie
  • ZETZSCHE Dirk Andreas, Titulaire de la chaire ADA en Droit Financier - Finance Inclusive, Université du Luxembourg
Arvind Arsha site

Arvind Ashta
Professeur en droit, finances et contrôle financier, École supérieure de commerce de Dijon-Bourgogne (France)

Arvind Ashta est professeur de finance à l'Ecole de Commerce de Bourgogne, Université Bourgogne Franche-Comté à Dijon (France) et est membre de son centre de recherche CEREN, EA 7477. Il a enseigné la microfinance en tant que professeur invité à Bruxelles, Chicago, New Delhi, Pforzheim et Winterthur, et a organisé des séminaires étudiants à Barcelone, Hertfordshire, Katmandou, Mysore et Nancy. Il est membre d'associations de recherche (CERMi, RRI) et a été associé à la Plateforme Européenne de la Microfinance. Il a publié plus de soixante articles dans des revues internationales. Il a édité "Advanced Technologies for Microfinance", co-édité "MIS in Microfinance" et "Slow Management" et écrit "Microfinance : Combattre un problème épouvantable". Il est membre d'un club de micro-investisseurs.

Eddy Balemba resized

Eddy Balemba
PhD et professeur, Université Catholique de Bukavu (UCB), République Démocratique du Congo

Eddy Balemba Kanyurhi est professeur associé à la Faculté d'économie et de gestion de l'Université catholique de Bukavu, Sud-Kivu, en République Démocratique du Congo. Il est titulaire d'un doctorat en économie et gestion de la Warocqué School of Business and Economics de Mons, en Belgique. Il est titulaire d'un Master en microfinance de la Solvay Brussels School of Economics and Management (Université Libre de Bruxelles). Ses intérêts de recherche comprennent la microfinance, le marketing bancaire, l'entrepreneuriat, l'analyse comparative entre les sexes et l'analyse pychométrique. Eddy a publié des articles dans des revues internationales comme : International Journal of Bank Marketing, Strategic Change, Innovations et il a des articles à paraître dans Mondes en Développement, Finance, Stratégie et Contrôle.

Mathilde Bauwin

Mathilde Bauwin
PhD et Chargée de projet de recherche, ADA, Luxembourg

Mathilde Bauwin est actuellement chargée de projets de recherche chez ADA, une ONG luxembourgeoise qui promeut la finance inclusive en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Elle est responsable de la collecte, de la création et de la gestion des connaissances sur plusieurs sujets, tels que la performance sociale, la microfinance verte, la finance alternative pour les micro- et petits entrepreneurs, etc. Elle travaille également à l'évaluation des projets, ainsi qu'à la conception et à la mise en place d'un système de mesure d'impact au sein d'ADA. En tant qu'auditeur qualifié SPI4, elle évalue la gestion de la performance sociale de certains partenaires d'ADA.

Avant de rejoindre ADA en 2017, elle a travaillé à l'institution de microfinance tunisienne Enda inter-arabe en tant que chargée de recherche, puis à l'ONG française ADICE en tant que chargée de projet sur l'insertion socioprofessionnelle des jeunes en difficulté.

Elle est titulaire d'un doctorat en économie et de deux maîtrises en sciences politiques et en économie du développement.

Frédéric KALALA

Frédéric Kalala
Professeur et titulaire de la chaire de microfinance à l'Université protestante au Congo

Mr. Kalala est professeur et maître de la Chaire de Microfinance au Centre Congolais-Allemand de Microfinance à l’Université Protestante au Congo. Il est aussi administrateur au fonds pour l’Inclusion Financière (FPM, ASBL), un véhicule d’investissement en microfinance en RDC, pays dans lequel il a créé une IMF, dénommée COOPEC GUILGAL depuis 2012. Il est enfin consultant et evaluateur international des institutions de microfinance.

En tant que professeur, avec le financement du Service des Echanges Académiques Allemands (DAAD : Deutscher Akademischer Austauschdienst), il a conçu et fait agréer en 2009 par le Ministère de l’Enseignement Universitaire en RDC, un programme de master en microfinance. Ce programme a été conçu sur base des besoins réels de l’industrie de microfinance en RDC et en Afrique centrale. Il reçoit chaque année près de 80 % d'étudiants congolais et étrangers (camerounais, burkinabè, ghanéens, comoriens, zambiens, etc.). Ce programme a l’avantage de parfaitement concilier les aspects académiques (60 %) avec les professionnels (travaux pratiques, stages professionnels, études de marchés et recherche action – notamment à travers des travaux de mémoires étudiants). C'est actuellement le seul programme de ce type en Afrique centrale.

En tant qu’expert international, Frédéric Kalala intervient souvent dans des missions de consultance ou d'évaluation sectorielle (éducation financière, protection de consommateurs des services financiers, etc.) et institutionnelle (étude de marché, conception de plan d’affaires, de formations des agents et dirigeants des institutions de microfinance) et participe au pilotage stratégique du Fonds pour l’Inclusion Financière en RDC et de sa propre IMF qui compte actuellement plus de 15.000 clients actifs, avec un encours de crédit tendant vers USD 2.000.000.

Marc Labie

Marc Labie
Co-directeur du Center for European Research in Microfinance (CERMI), Belgique

Marc Labie est professeur à la Warocqué School of Business and Economics de l'Université de Mons (UMONS) où il enseigne les études et le management de l'organisation. Il est également professeur invité à la Solvay Brussels School of Economics and Management (SBS-EM), Université Libre de Bruxelles (ULB), Belgique, et co-directeur du Center for European Research in Microfinance (CERMi). Dans le passé, il a également été chargé de cours dans plusieurs autres universités dont l'Université de Liège (2004-2009) et l'Université Harvard (Programme exécutif FIPED à l'IIDH et à la Kennedy School of Government - 1998-2011) et a travaillé pour des organisations de microfinance dans divers pays dont le Bénin, la Bolivie, la Colombie, Haïti, la République Dominicaine, la République Démocratique du Congo, l'Indonésie, le Kenya, Madagascar, le Maroc et le Pérou. Il a co-édité, avec Beatriz Armendariz, The Handbook of Microfinance (World Scientific Publishing, 2011), et avec Isabelle Guérin et Jean-Michel Servet, The Crises of Microcredit (Zed Books, 2015).

Contact :

Achille Mignondo Tchibozo

Achille Mignondo Tchibozo
Coordinateur de Recherche pour l’Afrique de l’Ouest Francophone de Innovations for Poverty Action

Statisticien Economiste, Achille MIGNONDO TCHIBOZO est Coordinateur de Recherche pour l’Afrique de l’Ouest Francophone de Innovations for Poverty Action. Depuis 2017, il appuie la coordination de « Sahel (Burkina – Faso – Niger – Mauritanie - Sénégal) Adaptive Social Protection Impact Evaluation » et de « Enhancing access to index-based agricultural weather insurance in Burkina Faso : a new marketing approach ». Il offre également des appuis techniques aux équipes pays en Côte d’Ivoire.

Passionné par la recherche et développement, il a été Volontaire des Nations Unies en qualité d’économiste National Assistant pour le suivi-évaluation et la gestion des connaissances de l’Unité Croissance Inclusive et Développement Durable du PNUD au Bénin. Expert en suivi-évaluation du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES), pour la mise en œuvre du mécanisme d’évaluation du premier Plan Stratégique du Développement du CAMES, il est aussi consultant de la Banque Mondiale au Bénin, en Guinée (Conakry) et au Niger où il a travaillé sur la protection sociale, le suivi des diplômés de l’enseignement supérieur et le développement des compétences.

Wycliff Ngwabe

Wycliffe Ngwabe
Expert en finance numérique et en innovations, UNCDF, Sierra Leone

Wycliffe Ngwabe est un spécialiste de la finance et de la technologie numériques à multiples facettes dans les marchés émergents et travaille actuellement avec l’UNCDF en tant qu'expert en finance numérique et en innovations en Sierra Leone. Il possède plus d'une dizaine d'années d'expérience dans la gestion de programmes, la finance numérique et la distribution des télécommunications et a travaillé pour l'un des leaders mondiaux des télécommunications.

Ses domaines d'expertise comprennent l’appui aux banques centrales en matière de politiques et de réglementation, la conception et la mise en œuvre de l'accès et de l'utilisation des produits financiers numériques, le financement de la chaîne de valeur, les paiements de gouvernement à peuple, le renforcement des capacités des partenaires dans les secteurs privé et public, la gestion de partenariats, la gestion de projets, la formulation et la mise en œuvre de stratégies, la conception et la mise en œuvre de de masse, l'analyse de données, la gestion des opérations de détail et la gestion du service à la clientèle.

Avec un bureau à la Banque Centrale, Wycliffe offre une assistance technique à la Bank of Sierra Leone pour la formulation de politiques et de réglementations visant à débloquer l'inclusion financière en Sierra Leone. Parmi les politiques actuellement soutenues, on peut citer le cadre du bac à sable (sandbox), la protection des consommateurs et l'identité numérique alimentée par la blockchain pour l'inclusion financière.

Avant de rejoindre l’UNCDF, Wycliffe Ngwabe était consultant résident à l’UNCDF et avant cela, il était chef de projet chez Airtel Ouganda (chef de projet, projet financé par la Fondation Bill & Melinda Gates), où il faisait partie de l'équipe qui a déployé un modèle hybride de super-agent et de maître-agent en partenariat avec 14 banques bien implantées et 42 distributeurs pour développer un réseau fort de 42 000 agents commerciaux avec une marge (valeur électronique) et des processus de développement client plus courts de 1,2M à 3M au point où il est parti. Il est titulaire d'une maîtrise avec spécialisation en gestion financière de l'AMITY University of India. Il parle couramment l'anglais et le luganda et a une bonne connaissance professionnelle du swahili.
 

Ephrem Niyongabo

Ephrem Niyongabo
Economiste à World Bank Group, Bujumbura

Ephrem Niyongabo est de nationalité burundaise. Il travaille comme économiste à la Banque mondiale depuis février 2018.
Auparavant, il a travaillé en tant qu'expert conseiller auprès du Conseil chargé de la politique monétaire et des marchés financiers à la Banque de la République du Burundi (BRB), de novembre 2015 à février 2018.

Il a également travaillé comme économiste principal de recherche en développement du secteur privé, intégration régionale et politiques commerciales à l'Institut pour le développement économique au Burundi (IDEC) où il a mené et coordonné des recherches, analyses et synthèses sur le développement du secteur privé, l'intégration régionale et les politiques commerciales entre mai 2011 et octobre 2015.

Il a publié des travaux de recherche dans des revues spécialisées et a réalisé plusieurs missions de conseil dans le domaine de l'analyse et de la formulation des politiques économiques ainsi que du renforcement des capacités pour le compte d'institutions nationales et internationales opérant au Burundi, telles que la Banque Africaine de Développement, Trade Mark East Africa, le Programme des Nations Unies pour le développement, la Coopération technique belge, la Fondation africaine de renforcement des capacités, le Ministère chargé du commerce et de l'industrie et le Ministère chargé de l'intégration régionale.

Ephrem Niyongabo a une vaste expérience dans le domaine de la recherche en microfinance. Il a travaillé en tant que chercheur permanent au sein du Centre Européen de Recherche en Microfinance (CERMi) en Belgique, où il a étudié les aspects macroéconomiques (tels que la réglementation et les politiques publiques des gouvernements locaux, des banques centrales et des bailleurs de fonds internationaux) du développement de la microfinance d'octobre 2007 à janvier 2011 dans le cadre de ses recherches doctorales.

Ephrem Niyongabo est titulaire d'un doctorat en économie et gestion obtenu à l'Université de Mons en Belgique en 2011. Il est également titulaire d'un diplôme d'études supérieures en développement de l'Université de Liège en Belgique en 2007 et d'un diplôme en économie internationale de l'Université de Bejaia en Algérie en 2004.

Martin O'Reilly site

Martin O'reilly
Professeur et Directeur du Centre d’Etudes Professionnelles, Kampala International University, Dar Es Salaam, Tanzanie

Martin O’Reilly est professeur à la Kampala International University à Dar es Salaam en Tanzanie. Il est directeur du Centre for Professional Studies et collabore étroitement avec les IMF, « to make their good better and their better best ». Ses recherches portent sur la gestion de la relation client, l’éducation financière pour les femmes et les moyens d'identifier et de préparer les futurs managers issus du personnel d’une organisation. Avant son engagement avec la Kampala International University, il a été directeur du Centre for Microfinance and Community Economic Development de l’Uganda Martyrs University, en Ouganda. Il a travaillé en collaboration avec le Microfinance African Institutions Network (MAIN) pour développer les programmes en microfinance.

HDS-Foto-3

Hans Dieter Seibel 

Professeur et membre fondateur de la Plateforme Européenne de la Microfinance, Université de Cologne, Allemagne

Hans Dieter Seibel est professeur émérite à l'Université de Cologne. Il a également enseigné dans les universités de Monrovia au Libéria, Princeton au New Jersey, Dortmund en Allemagne et Lagos au Nigeria. Il est spécialisé dans la microfinance rurale, la microfinance islamique, les liens entre la finance formelle et informelle, y compris les liens numériques des groupes d'entraide avec les banques et les organisations non gouvernementales, la réforme des banques de développement agricole et le développement des MPME. Il a effectué sa première enquête sur les groupes d'entraide en tant qu'intermédiaires financiers informels dans les années 1960 en Afrique de l'Ouest, suivie de nombreux projets, études et consultations d'institutions de microfinance et de banques rurales en Afrique, en Asie et au Moyen Orient. En 1988-1991, il a été chef d'équipe de Linking Banks and Self-Help Groups en Indonésie, un projet conjoint de GIZ et de la banque centrale d'Indonésie, qui a également servi de modèle pour le programme bancaire SHG en Inde. De 1999 à 2001, il a été conseiller en finance rurale au FIDA à Rome et auteur de la politique de finance rurale du FIDA (2000). Il est également membre fondateur du conseil d'administration de la Plateforme Européenne de la Microfinance. Il est l'auteur de "Développement des systèmes financiers et microfinance" et de nombreux autres livres et articles, et co-auteur de "De la microfinance à la banque inclusive : Pourquoi la banque locale fonctionne-t-elle ? " (John Wiley & Sons, 2016).

Joana Silva Afonso

Joana Silva Afonso
Docteur et professeur, Université de Portsmouth, UK

Joana est économiste de formation et professionnelle expérimentée de la microfinance, à la fois comme praticien et chercheur. Elle a terminé le Programme Européen de Microfinance (PEM) avec "Grande Distinction". Le programme comprenait une expérience de trois mois en République Dominicaine où elle a développé sa thèse : "Le rôle des agents de crédit dans la prévention du surendettement - le cas de Banco ADOPEM", et contribué au projet de recherche "Microfinance en crise", financé par la Banque européenne d'investissement.

Laura Viganò

Laura Viganó
Professeur d’Economie Bancaire à l’Université de Bergamo, Italie

Laura a été Doyenne à la Faculté d’Economie et d’Administration d’Entreprise de 2007 à 2012.
De 2001 à 2010 elle a lancé et a été directrice du premier Master international en Microfinance, offert conjointement par l’Université de Bergamo, CIPSI (un réseau de ONG italiennes) et la Fondation Giordano Dell’Amore (Finafrica-Milan, dont elle été directrice). Actuellement, elle coordonne le groupe de recherche « FinDev-Finance and Development » à l’Université de Bergamo et est éditrice de la revue scientifique « Savings and Development ».  Elle est consultante pour des institutions de recherche et agences de développement internationales, avec expérience particulière en Afrique.
Ses intérêts de recherche comprennent la gestion du risque de crédit et le credit scoring, l’éthique et la finance, la microfinance, la finance agricole et rurale  (elle a passé une période d’étude et recherche auprès The Ohio State University – Rural Finance Group), la protection des risques (entre autre: gestion du risque de désastre et assurance index-based).  Récemment, elle a mené en Ethiopie une recherche sur la vulnérabilité des paysans aux risques (surtout climatiques).

Dirk Andreas Zetzsche

Dirk Andreas Zetzsche
Titulaire de la chaire ADA en Droit Financier - Finance Inclusive, Université du Luxembourg

Détenteur d’une maîtrise en droit à l’Université de Toronto, le professeur Zetzsche est, depuis le mois de mars 2016, le titulaire de la chaire au sein de laquelle il enseigne le droit et dirige le certificat de hautes études en « Droit et règlementation de la finance inclusive ». Depuis juillet 2012, le professeur Zetzsche est également directeur (non exécutif) du Centre for Business and Corporate Law à l’Université Heinrich Heine de Düsseldorf en Allemagne.

Après avoir obtenu une maîtrise en droit à l’Université de Toronto au Canada, le professeur Zetzsche obtient, en 2004 à l’Université Heinrich Heine, un doctorat en droit grâce à une thèse sur le droit des entreprises et des titres. Il y présente également en 2012 une thèse d’habilitation primée, consacrée aux organismes de placement collectif, et reçoit l’agrégation venia legendi pour le droit privé, le droit des affaires, le droit comparatif, droit et économie ainsi que droit et éthique. En 2012, il reprend la chaire Propter Homines de droit bancaire et des titres à l’Université du Liechtenstein.


Comité organisateur

  • , Chargée de Projets R&D, ADA, Luxembourg
  • , Chargée de Projet R&D, ADA, Luxembourg

Contact


Retour

 

Vers le haut

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer l’audience de nos sites et vous proposer du contenu ciblé. OK En savoir plus