Inscrivez-vous !
SAM
2019

A B C D E F G H I
J K L M N O P Q
R S T U V W X Y Z


Orateurs


A 

Arvind Arsha site

Arvind Ashta
Professeur en droit, finances et contrôle financier, École supérieure de commerce de Dijon-Bourgogne (France)

Arvind Ashta est professeur de finance à l'Ecole de Commerce de Bourgogne, Université Bourgogne Franche-Comté à Dijon (France) et est membre de son centre de recherche CEREN, EA 7477. Il a enseigné la microfinance en tant que professeur invité à Bruxelles, Chicago, New Delhi, Pforzheim et Winterthur, et a organisé des séminaires étudiants à Barcelone, Hertfordshire, Katmandou, Mysore et Nancy. Il est membre d'associations de recherche (CERMi, RRI) et a été associé à la Plateforme Européenne de la Microfinance. Il a publié plus de soixante articles dans des revues internationales. Il a édité "Advanced Technologies for Microfinance", co-édité "MIS in Microfinance" et "Slow Management" et écrit "Microfinance : Combattre un problème épouvantable". Il est membre d'un club de micro-investisseurs.

Research Meets Africa


B

Eddy Balemba

Eddy Balemba
PhD et professeur, Université Catholique de Bukavu (UCB), République Démocratique du Congo

Eddy Balemba Kanyurhi est professeur associé à la Faculté d'économie et de gestion de l'Université catholique de Bukavu, Sud-Kivu, en République Démocratique du Congo. Il est titulaire d'un doctorat en économie et gestion de la Warocqué School of Business and Economics de Mons, en Belgique. Il est titulaire d'un Master en microfinance de la Solvay Brussels School of Economics and Management (Université Libre de Bruxelles). Ses intérêts de recherche comprennent la microfinance, le marketing bancaire, l'entrepreneuriat, l'analyse comparative entre les sexes et l'analyse pychométrique. Eddy a publié des articles dans des revues internationales comme : International Journal of Bank Marketing, Strategic Change, Innovations et il a des articles à paraître dans Mondes en Développement, Finance, Stratégie et Contrôle.

Research Meets Africa

Mathilde Bauwin

Mathilde Bauwin
PhD et Chargée de projet de recherche, ADA (Luxembourg)

Mathilde Bauwin est actuellement chargée de projets de recherche chez ADA, une ONG luxembourgeoise qui promeut la finance inclusive en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Elle est responsable de la collecte, de la création et de la gestion des connaissances sur plusieurs sujets, tels que la performance sociale, la microfinance verte, la finance alternative pour les micro- et petits entrepreneurs, etc. Elle travaille également à l'évaluation des projets, ainsi qu'à la conception et à la mise en place d'un système de mesure d'impact au sein d'ADA. En tant qu'auditeur qualifié SPI4, elle évalue la gestion de la performance sociale de certains partenaires d'ADA.

Avant de rejoindre ADA en 2017, elle a travaillé à l'institution de microfinance tunisienne Enda inter-arabe en tant que chargée de recherche, puis à l'ONG française ADICE en tant que chargée de projet sur l'insertion socioprofessionnelle des jeunes en difficulté.

Elle est titulaire d'un doctorat en économie et de deux maîtrises en sciences politiques et en économie du développement.

Research Meets Africa


F

Ambroise FAYOLLE

Ambroise Fayolle
Vice-Président de la Banque européenne d’investissement

Ambroise Fayolle a été nommé vice-président de la Banque européenne d’investissement en février 2015. Il est actuellement chargé des activités opérationnelles de la Banque en France, Allemagne, Autriche, Afrique du Sud et, pour les mandats dans les pays ACP et les PTOM, en Afrique de l'Ouest et le Pacifique. Il est également responsable du FEIS (Fonds européen d’investissements stratégiques) et siège à son Comité de Direction, de l'innovation, des études économiques, de la politique de développement; il siège en outre au Conseil d'administration du Fonds européen d’investissement (FEI, filiale de la BEI).

Auparavant, M. Fayolle a représenté la France aux Conseils d'administration du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale à Washington DC, de septembre 2007 à sa nomination, en mars 2013, en tant que directeur général de l'Agence France Trésor (AFT), chargée de gérer la dette de l’Etat et rattachée au ministère français des Finances. Il a également travaillé dans les services du FMI, entre 2003 et 2005.

M. Fayolle a occupé plusieurs postes à la direction du Trésor, qu’il a intégrée en 1991 à sa sortie de l’ENA. Entre 2005 et 2007 il a été chef de la direction du bureau du financement public et des affaires monétaires – le prédécesseur de l'AFT – et chef de service, chargé des affaires multilatérales et du développement, responsabilité qui l’a amené à être sous-sherpa au G8 et coprésident du Club de Paris.

Cérémonie d’ouverture officielle
Mardi 22 octobre


K

Frédéric KALALA

Frédéric Kalala
Professeur et titulaire de la chaire de microfinance à l'Université protestante au Congo

Mr. Kalala est Professeur et Maître de la Chaire de Microfinance au Centre Congolais-Allemand de Microfinance à l’Université Protestante au Congo. Il est aussi Administrateur au Fonds pour l’Inclusion Financière (FPM, ASBL), un véhicule d’investissement en microfinance en RDC, pays dans lequel il a créé une IMF, dénommée COOPEC GUILGAL depuis 2012. Il est enfin Consultant et Evaluateur international des institutions de microfinance.

En tant que Professeur, avec le financement du Services des échanges académiques allemands (DAAD : Deutscher Akademischer Austauschdienst), il a conçu et fait agréer en 2009 par le Ministère de l’Enseignement Universitaire en RDC, un programme de master en microfinance. Ce programme a été conçu sur base des besoins réels de l’industrie de microfinance en RDC et en Afrique centrale. Il reçoit chaque année, les étudiants congolais près de 80 % et étrangers (camerounais, burkinabè, ghanéens, comoriens, zambiens, etc.). Ce programme a l’avantage de parfaitement concilier les aspects académiques (60 %) avec ceux professionnels (travaux pratiques, stages professionnels, études de marchés et recherche action – notamment au travers de travaux des mémoires des étudiants). Il est, actuellement le seul programme de ce type en Afrique centrale.

En tant qu’expert international, Frédéric Kalala intervient souvent dans des missions de consultance ou évaluation sectorielle (éducation financière, protection des consommateurs des services financiers, etc.) et institutionnelle (étude de marché, conception plan d’affaires, de formations des agents et dirigeants des institutions de microfinance) et participe au pilotage stratégique du Fonds pour l’Inclusion Financière en RDC et de sa propre IMF qui compte actuellement plus de 15.000 clients actifs, avec un encours de crédit tendant vers USD 2.000.000.

Research Meets Africa


L

Paulette LENERT (©SIP Yves Kortum)

Paulette Lenert
Ministre de la Coopération et de l'Action humanitaire, Luxembourg

Paulette Lenert est née le 31 mai 1968 à Luxembourg.

Études et formations
Après des études secondaires classiques à l’Athénée de Luxembourg, Paulette Lenert est diplômée en droit privé et droit des affaires à l’université d’Aix-Marseille III en 1991. Après sa maîtrise, elle poursuit ses études au Royaume-Uni et obtient un master en droit européen à l’université de Londres en 1992. Paulette Lenert axe sa formation continue autant sur le droit européen que sur le développement de ses compétences en gestion publique et en systémique.

Fonctions gouvernementales
À la suite des élections législatives du 14 octobre 2018, Paulette Lenert fait son entrée au gouvernement comme ministre ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire et ministre de la Protection des consommateurs en date du 5 décembre 2018 dans le gouvernement de coalition entre le Parti démocratique (DP), le Parti ouvrier socialiste luxembourgeois (LSAP) et Les Verts (déi gréng).

Activités professionnelles
Paulette Lenert débute sa carrière professionnelle en tant qu’avocat au barreau de Luxembourg en 1992. Elle intègre le ministère de la Justice en 1994 au titre d’attachée de justice. En 1997, elle est nommée premier juge au Tribunal administratif et y exerce la fonction de vice-président jusqu’en 2010. De 2010 à 2013, elle est premier conseiller de gouvernement auprès du ministre délégué à l’Économie solidaire.

Paulette Lenert assume ensuite la direction de la cellule de facilitation en matière d’urbanisme et d’environnement rattachée au ministère d’État et nouvellement créée en 2013. À la suite du remaniement des départements ministériels en 2013, elle intègre le ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative comme premier conseiller de gouvernement et y assure la coordination générale à partir de 2014. En janvier 2017, elle est nommée en outre chargée de direction de l’Institut national d’administration publique. Paulette Lenert quitte ces fonctions lorsqu’elle fait son entrée au gouvernement.

Activités associatives
Paulette Lenert siège au conseil d’administration de ProActif a.s.b.l. de 2011 à 2013. Elle est membre du conseil d’administration de Initiativ Rëm Schaffen a.s.b.l. et quitte cette fonction lorsqu’elle fait son entrée au gouvernement.

Conférence SAM

Marc Labie

Marc Labie
Co-directeur du Centrer for European Research in Microfinance (CERMI), Belgique

Marc Labie est professeur à la Warocqué School of Business and Economics de l'Université de Mons (UMONS) où il enseigne les études et le management de l'organisation. Il est également professeur invité à la Solvay Brussels School of Economics and Management (SBS-EM), Université Libre de Bruxelles (ULB), Belgique, et co-directeur du Centre for European Research in Microfinance (CERMi). Dans le passé, il a également été chargé de cours dans plusieurs autres universités dont l'Université de Liège (2004-2009) et l'Université Harvard (Programme exécutif FIPED à l'IIDH et à la Kennedy School of Government - 1998-2011) et a travaillé pour des organisations de microfinance dans divers pays dont le Bénin, la Bolivie, la Colombie, Haïti, la République dominicaine, la République Démocratique du Congo, l'Indonésie, le Kenya, Madagascar, le Maroc et le Pérou. Il a co-édité, avec Beatriz Armendariz, The Handbook of Microfinance (World Scientific Publishing, 2011), et avec Isabelle Guérin et Jean-Michel Servet, The Crises of Microcredit (Zed Books, 2015).

Contact :

Research Meets Africa


N

Ephrem Niyongabo

Ephrem Niyongabo
Expert – conseiller de Direction chargé de la politique monétaire et des marchés financiers, Banque Centrale du Burundi

Ephrem Niyongabo est de nationalité burundaise. Il travaille comme économiste à la Banque mondiale depuis mi-février 2018.
Auparavant, il a travaillé en tant qu'expert conseiller auprès du Conseil chargé de la politique monétaire et des marchés financiers à la Banque de la République du Burundi (BRB), de novembre 2015 à mi-février 2018.

Il a également travaillé comme économiste principal de recherche en développement du secteur privé, intégration régionale et politiques commerciales à l'Institut pour le développement économique au Burundi (IDEC) où il a mené et coordonné des recherches, analyses et synthèses sur le développement du secteur privé, l'intégration régionale et les politiques commerciales entre mai 2011 et octobre 2015.

Il a publié des travaux de recherche dans des revues spécialisées et a réalisé plusieurs missions de conseil dans le domaine de l'analyse et de la formulation des politiques économiques ainsi que du renforcement des capacités pour le compte d'institutions nationales et internationales opérant au Burundi, telles que la Banque Africaine de Développement, Trade Mark East Africa, le Programme des Nations Unies pour le développement, la Coopération technique belge, la Fondation africaine de renforcement des capacités, le Ministère chargé du commerce et de l'industrie et le Ministère chargé de l'intégration régionale.

Ephrem Niyongabo a une vaste expérience dans le domaine de la recherche en microfinance. Il a travaillé en tant que chercheur permanent au sein du Centre Européen de Recherche en Microfinance (CERMi) en Belgique, où il a étudié les aspects macroéconomiques (tels que la réglementation et les politiques publiques des gouvernements locaux, des banques centrales et des bailleurs de fonds internationaux) du développement de la microfinance d'octobre 2007 à janvier 2011 dans le cadre de ses recherches doctorales.

Ephrem Niyongabo est titulaire d'un doctorat en économie et gestion obtenu à l'Université de Mons en Belgique en 2011. Il est également titulaire d'un diplôme d'études supérieures en développement de l'Université de Liège en Belgique en 2007 et d'un diplôme en économie internationale de l'Université de Bejaia en Algérie en 2004.

Research Meets Africa


O

Martin O'Reilly site

Martin O'reilly
Professeur et Directeur du Centre d’Etudes Professionnelles, Kampala International University, Dar Es Salaam, Tanzanie

Martin O’Reilly est professeur à la Kampala International University à Dar es Salaam en Tanzanie. Il est directeur du Centre for Professional Studies et collabore étroitement avec les IMF, « to make their good better and their better best ». Ses recherches portent sur la gestion de la relation client, l’éducation financière pour les femmes et les moyens d'identifier et de préparer les futurs managers issus du personnel d’une organisation. Avant son engagement avec la Kampala International University, il a été directeur du Centre for Microfinance and Community Economic Development de l’Uganda Martyrs University, en Ouganda. Il a travaillé en collaboration avec le Microfinance African Institutions Network (MAIN) pour développer les programmes en microfinance.

Research Meets Africa


S

Jean-Michel SEVERINO 2

Jean-Michel Severino
Président de « Investisseurs & Partenaires» (I&P), membre de l’Académie des technologies et du Conseil des affaires étrangères, France

Président de « Investisseurs & Partenaires » (I&P), inspecteur général des finances, Jean-Michel Severino s’est depuis 2010 engagé principalement dans « l’impact investment », aux investissements sociétaux et à l’Afrique après une carrière consacrée au financement du développement. Il a été notamment précédemment directeur du développement au ministère français de la Coopération, vice-président pour l’Asie de l’Est à la Banque Mondiale, et directeur général de l’Agence Française de Développement (AFD) de 2001 à 2010.

M. Severino publie régulièrement dans la presse française et internationale. Il a lancé, le 21 octobre 2007, le Blog Idées pour le développement aux côtés de Josette Sheeran, Donald Kaberuka, Kemal Dervis, Pascal Lamy, Abdou Diouf et Supachai Panitchpakdi dans lequel les auteurs partagent leurs visions des grands défis auxquels les pays en développement sont confrontés et des meilleures solutions pour y faire face. Il a publié en 2010 deux ouvrages : « Idées reçues sur le développement », avec Jean-Michel Debrat, au Cavalier Bleu, et « Le temps de l’Afrique », avec Olivier Ray, chez Odile Jacob. « Le grand basculement », également coécrit avec Olivier Ray, est paru en 2011, toujours chez Odile Jacob. Enfin, son ouvrage consacré à l’entrepreneuriat africain, « Entreprenante Afrique », et écrit avec Jérémy Hajdenberg, est paru en 2017 également chez Odile Jacob.

Conférence SAM

Joana Silva Afonso

Joana Silva Afonso
Docteur et professeur, Université de Portsmouth, UK

Joana est économiste de formation et professionnelle expérimentée de la microfinance, à la fois comme praticien et chercheur. Elle a terminé le Programme Européen de Microfinance (PEM) avec "Grande Distinction". Le programme comprenait une expérience de trois mois en République Dominicaine où elle a développé sa thèse : "Le rôle des agents de crédit dans la prévention du surendettement - le cas de Banco ADOPEM", et contribué au projet de recherche "Microfinance en crise", financé par la Banque Européenne d'Investissement.

Research Meets Africa


V

Laura Viganò

Laura Viganó
Professeur d’Economie Bancaire à l’Université de Bergamo, Italie

Laura a été Doyenne à la Faculté d’Economie et d’Administration d’Entreprise de 2007 à 2012.
De 2001 à 2010 elle a lancé et a été directrice du premier Master international en Microfinance, offert conjointement par l’Université de Bergamo, CIPSI (un réseau de ONG italiennes) et la Fondation Giordano Dell’Amore (Finafrica-Milan, dont elle été directrice). Actuellement, elle coordonne le groupe de recherche « FinDev-Finance and Development » à l’Université de Bergamo et est éditrice de la revue scientifique « Savings and Development ».  Elle est consultante pour des institutions de recherche et agences de développement internationales, avec expérience particulière en Afrique.
Ses intérêts de recherche comprennent la gestion du risque de crédit et le credit scoring, l’éthique et la finance, la microfinance, la finance agricole et rurale  (elle a passé une période d’étude et recherche auprès The Ohio State University – Rural Finance Group), la protection des risques (entre autre: gestion du risque de désastre et assurance index-based).  Récemment, elle a mené en Ethiopie une recherche sur la vulnérabilité des paysans aux risques (surtout climatiques).

Research Meets Africa


Z

Dirk Andreas Zetzsche

Dirk Andreas Zetzsche
Titulaire de la chaire ADA en Droit Financier - Finance Inclusive, Université du Luxembourg

Détenteur d’une maîtrise en droit à l’Université de Toronto, le professeur Zetzsche est, depuis le mois de mars 2016, le titulaire de la chaire au sein de laquelle il enseigne le droit et dirige le certificat de hautes études en « Droit et règlementation de la finance inclusive ». Depuis juillet 2012, le professeur Zetzsche est également directeur (non exécutif) du Centre for Business and Corporate Law à l’Université Heinrich Heine de Düsseldorf en Allemagne.

Après avoir obtenu une maîtrise en droit à l’Université de Toronto au Canada, le professeur Zetzsche obtient, en 2004 à l’Université Heinrich Heine, un doctorat en droit grâce à une thèse sur le droit des entreprises et des titres. Il y présente également en 2012 une thèse d’habilitation primée, consacrée aux organismes de placement collectif, et reçoit l’agrégation venia legendi pour le droit privé, le droit des affaires, le droit comparatif, droit et économie ainsi que droit et éthique. En 2012, il reprend la chaire Propter Homines de droit bancaire et des titres à l’Université du Liechtenstein.

Research Meets Africa


Retour

 

Vers le haut

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus