Editions passées

FAR 2021 (édition en anglais)

Jour J pour la formation FAR 2021 qui a débuté ce matin à Kigali au Rwanda

11 octobre 2021

Body


Suite à la première partie introductive de la formation FAR en juin 2021 (e-learning), la deuxième partie s'est tenue en présentiel à Kigali du 11 au 16 octobre 2021, une semaine avant la Semaine africaine de la microfinance. Cette deuxième session a réuni les participants les plus assidus aux deux formations FAR précédentes (FAR 2021 en anglais et FAR 2020 en français).
Ainsi, 39 participants de 18 pays ont été accueillis par ADA, la FAO et l'association professionnelle des IMF du Rwanda (AMIR) et formés par plus de 10 experts en finance agricole.


Derniers jours pour le e-learning ! Merci aux 40 participants et 12 experts pour leur engagement 

10 juin 2021

FAR   FAR  

Le programme en finance agricole et rurale FAR 2021 s’est achevé hier avec le 5ème et dernier module e-learning sur l’assurance agricole et le dernier webinaire sur la microfinance verte.
Au total, 40 participants (cadres d’institutions financières et d’organismes publics) de 14 pays d’Afrique auront pris part à la formation.
Et 12 experts, provenant entre autres de FAO, ADA, IFAD, USAID, Rabobank, Incofin, Oikocredit et Microenergy, sont également intervenus au cours de la formation pour présenter des activités et des résultats concrets sur des thématiques données, permettant ainsi d’identifier et d’analyser les expériences afin de tirer les leçons au regard des meilleures pratiques.


La formation FAR 2021 en anglais a commencé

17 mai 2021

FAR 1 FAR 2

Lundi 17 mai a commencé la première édition en anglais de la formation en finance agricole et rurale (FAR). 40 participants, provenant de 14 pays d’Afrique ont ainsi pris part à la formation en ligne qui durera jusqu'au 11 juin (4 semaines). L’ensemble des participants cumule plus de 400 années d’expérience en microfinance et des échanges riches ont déjà eu lieu sur les forums de la plateforme en ligne.

Le premier module et le 1er webinar « The impact of Covid-19 pandemic on agricultural finance » ont été animés par Massimo Pera de la FAO, également responsable pédagogique du programme avec Soulemane Djobo de ADA.


FAR 2020 (édition en français)

Un bilan convaincant pour la 1ère session e-learning du programme FAR

7 décembre 2020

Le 4 décembre s’est terminée la formation en finance agricole et rurale (FAR) organisée par ADA et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), soutenue par le Ministère des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg (MAEE), à travers le projet CABFIN qui vise à améliorer le renforcement des capacités en matière de finance rurale. Initialement prévue au Luxembourg, la formation avait dû être adaptée en fonction de la crise sanitaire. La nouvelle formule proposait ainsi une session introductive en e-learning, avec des cours et des webinaires sur 4 semaines.

far 1 far 2 far3

132 candidats, 64 sélectionnés, 19 pays d’Afrique francophone représentés

Le programme s’adressait aux cadres d’institutions financières et aux chargés de programme dans les organismes publics qui élaborent des stratégies de conception et d’offre de produits contribuant à financer des activités agricoles.
Sur les 132 candidats qui avaient postulé à la formation, 64 participants issus de 19 pays d’Afrique francophone avaient finalement été sélectionnés par ADA, le MAEE et la FAO pour prendre part à la session introductive sur 4 semaines, du 9 novembre au 4 décembre 2020.


Un programme riche : 5 cours, 4 webinaires, 10 intervenants experts

Pendant 4 semaines, les 64 participants ont eu accès à 5 cours introductifs en ligne qu’ils pouvaient suivre à leur propre rythme :

Partie 1 : « Produits financiers et marchés » :
- les opportunités de marché et la conception de produits
- les services financiers digitaux pour le financement agricole
- les mécanismes de financement dans les chaînes de valeur agricoles

Partie 2 : « Stratégies de gestion des risques » :
- la gestion des risques dans la finance agricole
- l'assurance agricole

Les cours incluaient également des forums de discussions en ligne avec les autres participants et les experts, ainsi que des tests de connaissance.

En complément, 4 webinaires ont eu lieu au rythme d’un webinaire par semaine, autour des défis actuels de la finance agricole :
Webinaire 1 : « Les leçons apprises suite à la pandémie de Covid-19 », Massimo Pera (FAO)
Webinaire 2 : « Le financement et gestion de l’agroforesterie », Patrick Losch (ADA) & Kaspar Wansleben (FCCF)
Webinaire 3 : « L’impact du changement climatique », Maylina St Louis et Nadine Valat (FAO)
Webinaire 4 : « Les opportunités de refinancement agricole », Soulemane Djobo (ADA), Matthew Genazzini (ADA), Philippe Guichandut (Fondation Grameen Crédit Agricole). L’occasion de présenter aux participants le programme SSNUP (Smallholder Safety Net Upscaling Programme) lancé en octobre dernier, qui vise à soutenir les petits exploitants agricoles dans le monde, notamment en Afrique.

Au total donc, 10 experts du secteur agricole et rural sont intervenus au cours de la formation pour présenter des activités et des résultats concrets sur des thématiques données, permettant ainsi d’identifier et d’analyser les expériences afin de tirer les leçons au regard des meilleures pratiques.


Une participation active

Les 64 participants ont manifesté un réel intérêt pour la formation en finance agricole et rurale, puisque chacun y a consacré en moyenne 5 heures par semaine (entre cours et webinaires).
De plus, près de 400 messages ont été échangés sur 5 forums entre les participants eux-mêmes ou avec les intervenants.$


Plus d'infos

Plus d'informations relatives au programme sont disponibles via ce lien.


FAR 2019 (édition en français)

Lancement du premier programme FAR en français à Ouagadougou

29 octobre 2019

En amont de la SAM 2019 à Ouagadougou s’est tenue la première édition du programme francophone de formation en financement rural et agricole dispensé par ADA et la FAO, à travers le projet CABFIN. Ce programme entendait renforcer la compréhension des enjeux et défis de la finance rurale par les cadres des institutions financières d’Afrique francophone. Durant 2 semaines, 42 participants de 13 pays d’Afrique ont été formés par 15 intervenants experts aux techniques innovantes permettant l’accès aux services financiers pour les acteurs de l’agriculture.