Retour sur le 30e Midi - Ebola : quel impact sur la microfinance ? Le cas concret du Crédit Rural de Guinée S.A.

02 avril 2020 Crise du Covid-19
ebola-fr.jpg

Quelles solutions ont été mises en place pour combattre l'épidémie en 2015 par le secteur de la microfinance ?

ADA avait invité voilà cinq ans une IMF qui avait fait face à une crise sanitaire pour discuter des conséquences financières.

La 30e édition du Midi de la microfinance portait sur un sujet très sensible : la crise Ebola. Nous avons pu assister à la présentation de deux invités exceptionnels de la Guinée, Aboubacar-Demba Sankhon et Lamarana Sadio Diallo, respectivement directeur général et président du conseil d’administration du Crédit Rural de Guinée SA, accompagnés per le représentant de l’Institut de recherches et d’applications des méthodes de développement, Gilles Goldstein. Tous les trois sont venus témoigner de l’impact de l’épidémie sur la plus importante institution de microfinance en Guinée.

La conférence a été organisée le 26 février 2015, avec le soutien de la Direction de la Coopération au développement et de l'action humanitaire et du réseau InFiNe.lu, et en collaboration avec la Banque de Luxembourg et le bureau d’études IRAM.

Quelles solutions ont été alors mises en place pour combattre l'épidémie de l'époque par le secteur de la microfinance ? Peut-on s'en inspirer pour mettre en place des solutions aujourd'hui pour la crise liée au COVID-19 ?

Pour rappel, L'IMF Crédit Rural de Guinée a également remporté le 6e Prix européen de la microfinance organisé autour du thème :  "La microfinance en zone post-catastrophe naturelle, post-conflit et dans les États fragiles".

Regardez le Midi en entier :